jedi089
 

bienvenue sur mon blog de star wars
avec les histoire des 6 films,les acteurs,les droîdes,les armes etc ....!

 





 
 
 


Vous aussi créez votre blog... Accueil

élements caractéristiques de star wars !

On retrouve dans les six films de la saga des éléments communs :

Le logo de la 20th Century Fox en version courte suivi du logo de Lucasfilm Limited. Ces deux logos ont été remplacés par des versions plus récentes à dater de la sortie des Éditions Spéciales des épisodes IV, V et VI. Mise à part les logos des deux sociétés de production, il n’y a absolument aucun crédit d’aucune sorte pendant le générique des six films. La Fanfare de la 20th Century Fox est jouée pendant que les deux logos sont à l'écran. C'est à la sortie de l'Épisode IV que cette fanfare, tombée à l'époque en désuétude, a été à nouveau réutilisée régulièrement par la Fox ; cette piste est, en effet, totalement dans le style de la bande sonore écrite par John Williams et en fait une sorte d’introduction naturelle.
La phrase écrite en bleu sur fond noir « Il y a bien longtemps dans une galaxie lointaine, très lointaine… » : cette phrase, à l'intention du spectateur, permet de souligner le caractère intemporel des films (Il y a bien longtemps) ainsi que de lui faire accepter le fait que l'univers de Star Wars est différent du nôtre et ainsi de l'y faire rentrer plus facilement (dans une galaxie lointaine, très lointaine....). Cette phrase rappelle également la phrase d'introduction classique de certains contes de fées (Il était une fois…).
Un logo « STAR WARS » jaune qui s'éloigne à l'écran sur un fond noir étoilé. Ce logo a commencé à être utilisé dans la version française des films à compter de la sortie de l'Épisode I et a été finalement intégré aux versions DVD des épisodes IV, V et VI en remplacement du logo « LA GUERRE DES ÉTOILES » d'origine. L'apparition du logo « STAR WARS » coïncide avec le début de la fanfare commune aux six épisodes (qui débute par un si bémol caractéristique).
Le texte jaune défilant : cette manière de présenter la situation dans la galaxie au spectateur est en fait un hommage à la série Flash Gordon qui débutait par un texte défilant identique et qui résumait l'épisode précédent.
Tous les films de la saga débutent de la même manière. Tout d'abord il y a un plan extérieur d'un vaisseau spatial, presque toujours suivi d'une vue intérieure de ce même vaisseau. Dans l'Épisode I, il s'agit du Radiant VII, la navette républicaine qui amène les deux Jedi sur Naboo. Dans l'Épisode II, il s'agit du vaisseau privé de la sénatrice Padmé Amidala lors de son arrivée à Coruscant tandis que dans l'Épisode III, il s'agit du chasseur Eta-2 d'Anakin Skywalker s’engageant dans la bataille spatiale au-dessus de cette même planète. Dans la seconde trilogie, on voit la corvette Corrélienne Tantive IV pourchassée par le Dévastator dans l'Épisode IV. Dans l'Épisode V, il s'agit du destroyer impérial le Vengeur larguant des sondes et pour finir dans l'épisode VI, il s'agit de la navette de classe Lambda du seigneur Dark Vador qui se dirige vers la seconde Étoile de la Mort.
Les volets de transition entre les scènes : ceux-ci sont également un hommage « aux serials du samedi matin » dont Lucas était fan dans sa jeunesse (on retrouve notamment ces fameuses transitions dans Willow, film écrit et produit par Lucas).
Les phrases « Que la Force soit avec toi » (May the Force be with you), et « J'ai un mauvais pressentiment » (I have a bad feeling about this) : la première est devenue célèbre à travers le monde entier, la seconde se remarque moins dans la version française à cause du manque de cohésion des traductions entre les différents films (traduite soit par « J'ai un étrange pressentiment » ou par « Cela ne me dit rien qui vaille »).
Les dernières scènes sont uniquement musicales : il s'agit là encore d'un hommage aux serials du samedi matin.
Les crédits de fin sont toujours écrits en bleu sur un fond noir étoilé. La bande sonore est toujours constituée d'un medley des thèmes majeurs de l'épisode ou de la série.

postée le 01-08-2007 20:40
0 commentaire(s)

 
les vaisseaux

mon préféré c'est le x-wing.


Fédération du Commerce / Confédération des Systèmes Indépendants:
Chasseur Droïde
Droid Tri-Fighter
Destroyer léger Recusant de la Guilde du Commerce
Frégate Stellaire Munificent du Clan bancaire InterGalactique
Croiseur Providence Invisble Hand du général Grievous
Vaisseau de contrôle droid de la Fédération du Commerce
Ancienne République:
Chasseur jedi
V-19 Torrent starfighter
ARC-170 starfighter
Transport Acclamator
Destroyer Stellaire classeVenator
Empire:
TIE Advanced X-1 : Premier chasseur TIE équipé de bouclier et d'un hyperpropulseur, construit en un seul exemplaire pour Dark Vador
TIE avanger (ou TIE /ad) : Version amelioré de l'intercepteur TIE, doté d'un Hyperpropulseur et d'un bouclier. Basée sur l'Advanced x1 de Dark Vador à la Bataille de Yavin.
Tie Bomber (ou TIE /gb) : Bombardier
Tie Defender (ou TIE /la) : Défenseur Tie. Un des meilleurs chasseurs de la galaxie. Doté de quatre canons laser, de deux canons à ions et de deux tubes lance torpilles. Également doté d'un hyperpropulseur et d'un bouclier déflecteur. Capable de battre de vitesse un A-Wing.
TIE fighter (ou TIE /ln) : Chasseur Tie de base équipant toute les flottes impériales.
TIE Interceptor (ou TIE /sa) : intercepteur. Le seul vaisseau de l'Empire à avoir jamais été créé afin de contrer un vaisseau ennemi spécifique, à savoir l'aile X.
TIE scout (éclaireur) : Chasseur TIE de reconnaissance, peu fabriqué.
TIE fantôme : L'un des premiers chasseur équipé de generateur de discretion.
TIE vanguard (ou TIE /rc) : Chasseur TIE modifié pour la reconnaissance.
Destroyer Stellaire Imperial Mk 1 ;
Destroyer Stellaire Imperial Mk 2 ;
Croiseur Carrack ;
Croiseurs Strike ;
Super Star Destroyer: classe Executor : d'une longueur de 19 kilomètres, ces vaisseaux sont absolument monstrueux. Construit en très petit nombre, le plus célèbre d'entre eux fut l'Executor, sous la charge de Dark Vador, qui finira sa course dans la seconde étoile de la mort;
Eclipse Star Destroyer Navire personnel de l'Empereur (Trilogie BD L'Empire des Ténèbres)de 17.5Km de long, le plus imposant et massif des vaisseaux STAR WARS, dispose d'un superlaser axial inspiré de l'Etoile de la Mort
Alliance rebelle:
Z-95 Headhunter: Ancêtre du X-Wing;
A-wing: vaisseau à l'incroyable vélocité et rapidité;
B-wing: bombardier lors de la Bataille d'Endor;
X-wing: le chasseur le plus répendu dan l'alliance rebelle. C'est un X-wing que Luke utilise pour se déplacer dans les episode où il apparait.
Y-wing: l'un des chasseur le plus utilisé par l'Alliance;
T-47 airspeeders: Speeder d'assaut mesurant 5,30 mètres. D'une technologie robuste et facilement adaptable, ils purent être convertis pour un usage en températures extrêmes et devinrent les désormais célèbres Snowspeeder de la bataille de Hoth.
Mon Calamari Star Cruiser: (Mon Cal MC80) les croiseurs Mon Calamari sont tous uniques. Bâtis dans les chantiers spatiaux de Calamari, la planète aquatique, ce sont de superbes œuvres architecturales, bien que les traditionnelles baies de transpaciers aient dû être remplacées par d'épaisses couches de blindage. Ce sont les plus gros croiseurs de l'Alliance. L'Amiral Ackbar commande un vaisseau de ce type, le Home One.
Frégate Nebulon B: Navires de guerre à la forme atypique, elles sont constituées de deux parties reliées par un long couloir. Ces frégates constituent de redoutables vaisseaux de guerre et la plus célèbre d'entre elles est sans aucun doute la Redemption reconverti en vaisseau médical où Luke fut soigné à la fin de L'Empire contre-attaque.
Corvette Corellienne: le Tantive IV est la plus connue, c'es le vaisseaux sur lequel Leia se fait capturer.
Croiseur Dauntless;
Croiseur Liberator;
Nouvelle République:
E-wing : Seconde version du X-Wing améliorée pour concurrencer le A-Wing;
Leviathan: Vaisseau de l'Amiral Saul Karath.
Sith:
Sith fighter;
Sith Infiltrator;
Naboo:
Starfighter N-1;
Chasseurs de primes:
Slave I: vaisseau de Boba Fett et le Slave II, III, IV et V.
Punishing One: vaisseau de Dengar
IG-2000: vaisseau de IG-88
Hound's Tooth: vaisseau de Bossk
Mist Hunter: vaisseau de Zuckuss
Soleil Noir:
Virago: vaisseau du Prince Xizor
Stinger: vaisseau de Guri
Contrebandiers, non alignés (autres):
Ebon Hawk: Vaisseau de Carth Onasi.
Faucon Millenium: Vaisseau de Han Solo;
Outrider: Vaisseau de Dash Rendar.
Pulsar Skate: Vaisseau de Mirax Terrik
Wild Karrde: Vaisseau de Talon Karrde
Lady Luck: Vaisseau de Lando Calrissian
Z-95 "Chasseur de têtes" : Vaisseau courant chez les contrebandiers.



postée le 01-08-2007 20:33
0 commentaire(s)

 
les techonologies

Bouclier énergétique : Bouclier d'énergie. Il en existe de plusieurs types (déflecteurs, anti-rayonnement, etc.); ils équipent les vaisseaux, mais pas les êtres organiques car les radiations que provoque un bouclier individuel sont mortelles. Néanmoins, les boucliers gungan, d'une conception différente, échappent à cette règle.
Databloc : Accessoire permettant de synthétiser toute sorte de donnée (audio, vidéo, etc.)
Comlink : Les comlinks sont les téléphones portables , bien plus évolués que ceux que nous connaissons.
Masque respiratoire : Petit masque servant à respirer sous l'eau. Les Jedi utilisent le modèle A99.
Holoprojecteur : Appareil permettant de retranscrire une image holographique (en 3D). Certains appareils spécialisés peuvent également projeter des cartes stellaires holographiques.
Vaporateur environnemental d'humidité : Cet appareil était utilisé par les fermiers hydroponiques de Tatooine pour récolter l'eau dans l'air.
Macrobinoculaire : Les macrobinoculaires sont des jumelles très évoluées; elles permettent de voir très loin.
Hyperespace : Dimension parallèle où les lois de la physique sont différentes. En particulier, il y est possible de dépasser la vitesse de la lumière. Cependant chaque corps de l'espace normal ayant un écho dans l'hyperespace, il faut être très prudent lors de l'établissement de la trajectoire afin d'éviter tous les astres recensés et ainsi arriver à bon port.
Com-Scan : Appareil permettant de récolter les communications et données des senseurs d'une base ou d'un vaisseau capitale.
Analyser Scan Grid : Appareil permettant d'analyser les matériaux métallurgiques; Dark Vador en utilisa un pour torturer Han Solo.
Congélateur carbonique : Appareil de grande taille servant à congeler le gaz Tibanna pour le transporter. Dark Vador l'utilisa pour congeler Han Solo, fonction non prévue par les constructeurs.
Cage énergétique : Cage équipée de répulseurs qui permettait de capturer et de maintenir prisonnier n'importe quel adversaire, y compris un Jedi.
Répulseur : La technologie des répulseurs sert à faire flotter des objets. Certains engins (speeders, etc.) et les vaisseaux en sont équipés pour l'atterrissage.
Rayon tracteur : Les rayons tracteurs sont des engins se trouvant souvent à bord de vaisseaux de guerre; ils servent à immobiliser un vaisseau de petite taille (chasseur, cargo, etc.), puis ils permettent de rediriger le vaisseau dans l'un des hangars du vaisseau de guerre pour le capturer.
Bacta : Le bacta est une substance chimique utilisée pour soigner les blessures, stockée dans des Cuves spécifiques.
Holocron : Les holocrons sont des objets à forme simple. Les Jedi s'en servent pour rassembler leur connaissance.

postée le 01-08-2007 20:31
0 commentaire(s)

 
armes de SW

moi mon arme préféré c'est le sabre laser et vous?

Blaster : Contrairement aux armes laser qui projettent un faisceau lumineux concentré, les armes "blaster" envoient une décharge de gaz à l'état de plasma. Elles ont pour effet de causer plus de dégâts qu'une arme laser classique (les sabres laser n'étant pas comptés ici dans ce type d'armes).
Sabre laser : arme de prédilection des Jedi et des Sith pour le combat rapproché ; il se compose d'une poignée d'où sort un faisceau lumineux d'environ un mètre pour une personne "normale" (la longueur de la lame varie en fonction de la taille de son propriétaire). Le sabre laser coupe et cautérise en même temps, il peut couper n'importe quel matériau sauf quelques métaux comme le phik ou le cortosis. Les Jedi utilisent différents cristaux naturels, traditionnellement venus de leur planète natale, pour créer la lame, et chaque type de cristal donne une couleur différente. Ainsi, la lame est traditionnellement bleue, verte ou mauve chez les Jedi et rouge chez les Sith. Les Sith préfèrent les cristaux artificiels qui donnent à la lame une plus grande puissance. Certains sabres laser ont deux lames et d'autres une lame de longueur variable. Chaque sabre laser est construit à la main et est donc légèrement différent suivant les propriétaires. Certains les ont adaptés en fonction de leur style de combat comme par exemple le comte Dooku. Logiquement dans l'ordre Jedi, les padawans s'inspiraient des sabres de leur maître. Il y eut toutefois une exception à la règle, le fameux Anakin Skywalker.
Fusil blaster droïde BAW E-3 : fusil blaster qui équipe les droïdes de combat de la Fédération du Commerce.
Boule d'énergie Gungan :aussi appelée boumas par les gungans arme Gungan, ce sont en fait des boules remplies de plasma qui explosent au contact.
Blaster KYD-21 : blaster utilisé par Zam Wesell.
Fusil à projectiles Kisteer 1284 : rare arme à utiliser des munitions à projectiles, il est pourtant très précis; c'est d'ailleurs pour cette raison que Zam Wesell l'utilise.
Blaster Westar-34 : pistolet blaster dont Jango Fett possède une paire.
Blaster EE-3 : fusil blaster de chez Blastech, Boba Fett en possédait un qu'il avait modifié.
Armes soniques : type d'armes très rares (mais mortelles), elles sont pourtant utilisées par l'armée géonosienne (qui ne s'en sert pas dans ses ruches à cause de la fragilité des matériaux), on connaît le blaster sonique qui équipe tout géonosien de la caste des soldats qui se respecte, mais il en existe des modèles plus dangereux : les plates-formes de défense soniques. Bien sûr, ce type d'armes ne se trouve pas uniquement sur Géonosis, comme le prouvent les charges soniques de Jango Fett.
Pique statique : arme géonosienne de corps à corps, qu'ils utilisent lorsqu'ils se battent à l'intérieur des ruches (leur armement sonique étant trop dangereux car il pouvait faire s'effondrer les murs, le plafond etc.).
Pistolet blaster DC-15 et fusil blaster DC-15 : les 2 armes que les soldats clones utilisent en temps normal.
Pistolet blaster DL-44 : pistolet blaster lourd de chez Blastech, Han Solo en possédait un qu'il avait modifié. Lent mais vraiment très précis (Inspiré du le pistolet allemand Mauser Manche à balais de la Seconde Guerre mondiale)
Fusil blaster E-11 : fusil blaster de chez Blastech équipant les Stormtroopers. (Inspiré du fusil-mitrailleur anglais Sterling de la Seconde Guerre mondiale)
Fusil blaster lèger à répétition T-21 : Excellente puissance et bonne portée. Chargeurs énergétiques pour 25 tirs mais puissance de feu illimité lorsqu'il est couplé à un générateur. Créé par BlasTech.
Arme ionique : les armes ioniques moins puissantes sont utilisées pour griller les circuits d'un vaisseau avec des tourelles ioniques, ou d'un droïde avec un blaster ionique comme ceux des Jawa, ou aussi les canons ioniques comme celui des rebelles sur Hoth.
Blaster E-WEB : canon blaster à répétition utilisé par les soldats impériaux contre l'infanterie, mais peut même endommager des vaisseaux.
blaster dc-57 annihalateurarme du Général Grievous
Pistolet blaster S-5 : pistolet blaster lourd qu'utilise la sécurité de Naboo.
Pistolet blaster CR-2 : pistolet blaster qu'utilise la sécurité de Naboo.
Pistolet blaster DH-7 : pistolet blaster de chez Blastech.
Pistolet disrupteur : pistolet spécial pour la désintégration. Se trouve facilement sur le marché noir; une des armes préférées de Soleil noir.
Arbalète laser Wookiee : Chaque wookiee doit construire lui-même son arbalète laser. Sous ses airs archaïques, cette arme tire de puissants carraux d'energie mertriers
Canon laser 1.4 FD P-TOUR : canon laser léger antichar de chez Atgar, notamment utilisé par les rebelles sur Hoth.
Canon laser DF.9 : canon laser anti-infanterie de chez Golan Arms, utilisé notamment par les rebelles sur Hoth.
Détonateur thermique : réputé dans toute la galaxie, le détonateur thermique produit un barrage d'énergie et de chaleur capable de désintégrer toute matière alentour
Aiguillon de force : arme de corps à corps de chez Sorosuub Corporation; elle équipait les gardes royaux de l'Empereur.
Bouclier nocturne orbital : super-arme de l'Empire permettant de réduire une planète à l'état de roche glacée en empêchant les rayons du Soleil de passer.
Canon galactique : super-arme de l'Empire lançant des missiles « intelligents » dans l'hyperespace.
Gaderffi : arme de corps à corps Tuskens, aussi appelé Baton Gaffi (Inspiré du Totokia, une ancienne masse d'arme des Îles Fidji)
Poignard Ryyk : arme de corps à corps Wookiee.
Bâton Amphi : arme Yuuzhan-Vong, servant soit de lance, soit de « serpent » (forme organique de l'arme) qui crache un poison très puissant qui peut tuer au moindre toucher.
Scarabées : arme Yuuzhan-Vong; il en existe de différents types: tranchants, explosifs, etc.
Gelée Blorash : arme Yuuzhan-Vong qui a la forme d'une gelée; elle a une force de traction énorme et dévore sa victime sur place.
Galet de magma : arme Yuuzhan-Vong, l'un des rares objets de cette race qui ne soit pas vivant. Cette arme est principalement utilisée contre les droïdes.
Turbolaser : le meilleur en terme de pénétration d'armure, équipant les vaisseaux de guerre et certains cargos privés. Dysfonctionnement réguliers. Toucher une cible rapide est quasi impossible.
Vibro-lame : (SoroSuub BD-1 Cutter Vibro-Ax) arme de corps à corps très appréciée; elle fonctionne en émettant des vibrations qui font bouger la lame et la rendent plus mortelle. Les Gamoréens, par exemple, utilisaient des vibro-haches.
Canon laser : arme puissante, équipant les chasseurs, les cargos et les engins terrestres.
Lance-missiles PLX-1 : Lance-missiles utilisé par les soldats ARC (soldats clones d'élite) durant la Guerre des Clones.
Pique de Force : équipe les Gardes Royaux de L'Empereur. Coupe même la pierre. Arme de cérémonie.
Canon TIE SFS L-s7.2 : produit dans le système Wakeelmui, il est installé sur de nombreux modèles TIE.
Canon laser TIE SFS L-s9.3 : créé par Sienar, la puissance de feu et la précision des canons TIE sont améliorés.
Superlaser : super-arme impériale équipant l'Etoile Noire. Il peut détruire une planète entière. Théoriquement le superlaser devait être capable de faire feu à pleine puissance (destruction d'une planète) toutes les quinze minutes, mais en pratique, la surchauffe était telle que la cadence pratique n'était que d'une fois par jour.
Superlaser Mark II : laser amélioré de la seconde Etoile Noire qui peut désormais viser des croiseurs.
Canon ionique KDY-v150 : Canon de défense planétaire utilisé par les rebelles lors de la bataille de Hoth pour paralyser les vaisseaux impériaux en orbite.
Armes de Jedi Academy
Blaster lourd DL-44: Sa vitesse de tir est lente mais il est incroyablement précis.
Fusil blaster E-11: voir précédant.
Disrupteur Tenloss DXR-6: Agissant au niveau moléculaire de la matière, ce fusil de sniper, illégal dans toute la galaxie, détruit les tissus avec une facilité désarmante.
Arbalète laser: arme traditionnelle Wookiee.
Blaster à répétition impérial: Cette arme à projectiles est extrêmement dangereuse. Ce fusil tire de rapides rafales de métal et est capable de couvrir de vastes zones. Il peut également projeter une charge explosive par son canon supérieur.
Fusil Demp 2 (à impulsions électromagnétiques): Ce fusil tire des rafales qui font fondre les circuits électriques. Très efficace contre les droïdes et les appareils électriques, la dernière version inflige également des dommages aux tissus vivants en agissant au niveau moléculaire de la matière. Cette arme est donc interdite dans toute la galaxie.
Arme à fléchettes FC1 Golan: Arme préférée des policiers de l'Autorité du Secteur Corporatif, le FC1 tire des aiguillons métalliques dans un grand rayon.
Fusil à concussion stouker: Le Stouker tire des balles très puissantes sur un rayon maximum de 30 mètres, provoquant ainsi une explosion qui s'étend sur 4 mètres de diamètre.
Système de missiles portables Merr-Sonn PLX-2M: Arme dangereuse, ce lance-roquette tire des missiles Arakyd 3T3.
Détonateur thermique: voir précédant.
Mines laser: Les mines se présentent sous la forme de boîtiers explosifs triangulaires. Un rayon laser est émis entre le boîtier et la surface perpendiculaire la plus proche. Si quelqu'un traverse le rayon, la mine explose, causant de graves dégâts aux alentours.
Bombes: Petit appareil explosif doté d'un détonateur télécommandé.

postée le 01-08-2007 20:25
0 commentaire(s)

 
les engins terrestres !

CAB acronyme de Char d'assaut blindé : (AAT en anglais pour Armored Attack Tank) : char d'assaut de la Fédération du Commerce utilisé lors de la bataille de Naboo contre les Gungans.
Barge des sables: Utilisé par Jabba le Hutt comme transport personnel
Char des sables : Véhicule à chenilles utilisé par les Jawas (Sandcrawler en anglais).
Landspeeder : Engin terrestre à répulsion, utilisé dans toute la galaxie.
TMT acronyme de Transport Multi-Troupes : (MTT en anglais pour Multi Troop Transport) Engin de transport de droïdes utilisé avec le CAB lors de la Bataille de Naboo. Il mesure 13 mètres de haut et 31 mètres de long avec une contenance de 112 droïdes de combats.
Motojet (Speeder Bike) : Utilise la même technologie que les landspeeders pour voler. On en trouve dans toute la galaxie. Sur la lune forestière d'Endor, l'Empire utilise des Aratech 74-Z Version Militaire (Plafond de vol maximal 25 m).
TB-TT acronyme de Transport Blindé Tout-Terrain (AT-AT en anglais pour All Terrain Armored Transport) : Engin terrestre de l'Empire conçu par les Chantiers Navals Kuat, véhicule d'assaut gigantesque (15,5 mètres) se déplaçant sur quatre pattes (quadripode), et ayant globalement l'allure d'un animal quadrupède ; les TB-TT furent notamment utilisés pour l'assaut de la base rebelle de Hoth (L'Empire contre-attaque). L'équipage se compose d'un commandant, d'un canonnier et d'un pilote; des soldats peuvent être transportés dans sa baie de stockage principale. Les pilotes sont protégés grâce à 15 cm d'armure renforcée, les mettant à l'abri de tout tir d'armes laser (on peut d'ailleurs voir les tourelles Rebelles anti-véhicules et les Landspeeders leur tirer dessus, sans effet !). Le seul moyen connu pour détruite un TB-TT est d'utiliser les câbles de remorquages des snowspeeders qui, en l'enroulant autour des pattes de celui-ci, provoque sa chute s'il ne stoppe pas sa marche.
TR-TT acronyme de Transport de reconnaissance tout-terrain (AT-ST en anglais pour All Terrain Scout Transport) : Engin d'assaut de l'Empire, se déplaçant sur deux pattes (bipode) ; ils furent notamment utilisés pour attaquer la base rebelle de Hoth et pour contrer l'assaut des rebelles sur la lune forestière d'Endor. Utilisé principalement dans un rôle anti-personnel. Inconvénient: manque de stabilité.
RT-TT acronyme de Renfort tactique tout-terrain : (AT-TE en anglais pour All Terrain Tactical Enforcer) Engin massif marchant sur six pattes appartenant à la République et utilisé pendant la Guerre des clones. Il fut utilisé pour la première fois lors de la Bataille de Geonosis contre l'armée droïde séparatiste. Le RT-TT est armé de six canons laser ainsi que d'un canon lourd. Il mesure 5,02 mètres de haut.
Landspeeder X-34 : Landspeeder de Luke Skywalker sur Tatooine.
Podracer: Engin de course volant (La menace fantôme lors de la course de Boonta Eve)

postée le 01-08-2007 20:21
0 commentaire(s)

 
la liste des droîde de SW

mon droîde préféré c'est le droîde combat.

Droïde de combat de la fédération du commerce : ces droïdes sont l'armée de la fédération du commerce; ils ont chacun leur poste (pilote, soldat, officier, garde) et sont contrôlés par un vaisseau amiral droïde de la fédération du commerce.
Super droïde de combat de la fédération du commerce : version améliorée du droïde de combat; ils sont beaucoup plus résistants, indépendants et possèdent une meilleure puissante de feu : en effet, ils sont dotés d'un blaster à haute cadence de feu et d'un mini-lance roquette au poignet.
Droïde destroyer (ou Droïdekas) : droïde combattant aux côtés des droïdes de combat de la fédération du commerce. Ils ont été créés à l'effigie des Colicoïdes. Ils sont très résistants, en partie grâce à leur bouclier individuel, ils sont rapides et possèdent un armement très puisants. Très efficaces contre les Jedi.
Droïde sonde Sith « Iris Sombre » : droïdes qui permettent à Dark Maul de retrouver les fugitifs Naboo et Jedi sur Tatooine.
Droïde-mécano : droïdes souvent utilisés pour réparer les podracers.
Droïde-caméra : droïdes utilisés pour retranscrire un évènement important comme une course de pod ou un rassemblement du sénat.
Droïde-mercenaire : développés par la fédération du commerce, on en trouve dans toute la galaxie. Ils sont très indépendants et très dangereux.
ASN-121, droïde-assassin : droïde assassin très apprécié, Zam Wessell en utilise un pour essayer d'assassiner la sénatrice Padmé Amidala, mais il échoue grâce aux Jedi Anakin et Obi-Wan.
RIC-920 Droïde pousse-pousse : droide utilisé pour tirer des charrettes ou jouer au Nuna-Ball.
Droïde laveur et droïde installeur de vitre : droïde peu intelligent, on en trouve souvent sur Coruscant. Les modèles les plus connus sont INS-444 et NET-004.
Droïde-cuisinier COO : droïde-cuisinier peu coûteux. On en trouve le plus souvent dans les cargos.
Droïde TCP (Transport à Courte Portée) : droïde servant à transporter des matériaux dans les fonderies de Geonosis; ce sont d'ailleurs les géonosiens qui l'ont créé. L'un d'eux rencontre par mégarde C-3PO.
Droïde araignée nain de la guilde du commerce : droïdes utilisés par la guilde du commerce comme armée privée.
Droïde-char araignée de la guilde du commerce : droïdes utilisés avec les droïdes araignée nains comme armée privée de la guilde du commerce. Il est bien plus grand que son homologue.
Droïde Hailfire (ou Cyclotank) du clan bancaire intergalactique : droïdes utilisés comme armée privée par le clan bancaire intergalactique. Ils sont très rapides (du fait de leur mode de déplacement : deux chenilles circulaires de la hauteur du droïde sur les cotés) et très indépendants et, grâce à leur lance-missile, ont une très bonne puissance de feu.
Droïde astromécano d'Industrial Automaton :
P2 : l'un des premiers droïdes astromécano d'Industrial automaton, il n'a pas été un réel succès.
R1 : les unités R1 ne sont pas vraiment adaptées aux chasseurs (vu leur taille), mais servent plutôt sur les vaisseaux amiraux et les transports de fret.
R2 : les unités R2 ont été un énorme succès pour industrial Automaton, ils servent surtout dans les chasseurs, mais ce sont aussi des droïdes à tout faire.
R3 : les unités R3 sont spécialisées dans le domaine militaire.
R4 : les unités R4 sont spécialisées dans le domaine commercial et les engins à répulsions.
R5 : les unités R5 ont failli nuire à la réputation d'industrial automaton, à cause de leur matériel bon marché et leurs nombreux problèmes.
R6 : les unités R6 sont des versions améliorées des unités R2.
R7 : les unités R7 servent uniquement dans les chasseurs E-Wing, ce qui vaut un contrat exclusif pour Industrial Automaton.
Droïde de réparation WED passe-partout : petit droïde de cybot Galacticat, c'est sûrement le plus répandu des droïdes de réparation.
Droïde-sentinelle Mark 4 : droïde-sentinelle utilisé par l'Empire dans leurs patrouilles, notamment sur Tatooine.
Droïde-secrétaire CZ : droïde secrétaire assez populaire.
Droïde-Interrogateur IT-O : droïde interrogateur utilisé par l'empire pour obtenir une information. Leïa Organa a fait malheureusement la rencontre de l'un d'eux dans les geôles de l'Empire. Aussi surnommés droïdes Mentaloscopes
Droïde-souris MSE-6 : droïde utilitaire, notamment utilisé par l'Empire.
Droïde RA-7 : ressemblant à un droïde utilitaire, c'est un droïde espion de l'Empire auprès de ses officiers.
Droïde-sonde Viper : droïde-sonde de l'Empire qui permet de localiser la base des rebelles sur Hoth.
Droïde-sonde Chasseur-Assassin : droïde de l'Empire, il mesure 150 mètres. C'est le plus grand droïde de guerre connu. Il est très puissant, assez pour détruire des chasseurs et des cargos.
Assistant médical FX : droïde médical, il doit toujours être supervisé par un autre droïde médical plus performant ou un être organique. L'un d'eux assiste le droïde médical 2-1B. Un autre participe à la reconstruction de Darth Vader.
Spécialiste médical MD : droïde médical performant d'Industrial Automaton.
Droïde-portier TT-8L : droïde apprécié par les personnes riches comme Jabba le Hutt.
Cerveau-marcheur B'omarr : ces droïdes sont en faite des châssis pour les membres du culte B'omarr de Tatoouine.
Droïde-superviseur EV-9D9 : droïde se trouvant souvent à la tête d'une équipe de droïdes ; a une très haute opinion de lui même.
Droïde-opérateur de hauts-fourneaux : droïdes construits par les Verpines.
Droide-Ombre : ces droïdes sont plus des cyborg que des droïdes, car l'Empire à qui appartenaient ces machines y greffa les cerveaux de pilotes de Tie gravement blessés. Très efficaces au combat et bien armés.
Droïde-militaire « Automadon » X-1 Viper : droïde de guerre de l'Alliance, ils se révèlent très efficaces contre les droïdes-ombres, mais pas contre les Rancor Chrysalides.
Dark Trooper : droïdes de guerre de l'Empire, il en existe deux modèles (le 3e n'ayant pas dépassé le stade de prototype).
Sd-9 et SD-10 : droides de guerre; le conflit sur Balmorra a vu s'affronter les deux modèles (le SD-9 pour l'Empire et le SD-10 pour les rebelles), les droïdes SD-10 sortirent vainqueur du combat.
Power Droïde : ce sont des générateurs de fusion ambulants.
Droïde LIN Mécanodémolisseur : utilisé pour la démolition et dans les mines, il fut rapidement utilisé par l'armée sur les champs de bataille. Un accident fit que Cybot Galactica dû les rappeler aux usines.
Droïde-ouvrier ASP : droïde dénué d'intelligence, sert de main d'œuvre dans la plupart des chantiers.
Droïde d'espionnage RM-2020 : droïde ne servant pas à infiltrer une organisation, mais à récolter des informations sur le champ de bataille, puis d'envoyer son rapport.
Droïde Fly Eye : minuscule (6 cm) droïde d'espionnage.
Droïde Slicer : droïde d'espionnage et de piratage de l'Alliance Rebelle.
Droïde-mémoire : droïde permettant le transport rapide de données.
Droïde-contrôleur de la circulation 12-4C-41 : droïde municipal que l'on retrouve le plus souvent dans les voies de circulation de Coruscant (ils sont équipés de propulseurs).
Droïde-policier 501-Z : contrairement au policier organique, ce droïde était bien plus persistant (pas d'acceptation de pot de vin par exemple) et bien plus courageux.
Droïde-élévateur binaire : droïde peu intelligent servant à transporter du matériel.
Droïde-moissonneur CD-2 : droïde agricole de 20 mètres; ils sont très utiles pour rendre des planètes cultivables.
Droïde-barman : on en trouve dans tous les bars de la galaxie.
Droïde de protocole LOM : droïde de chez Industrial Automaton, qui cherchait à faire concurrence au droïde protocolaire de Cybot Galactica.
Robo-Hacks : ce sont des droïdes qui servent de taxi. On en trouve beaucoup sur Coruscant.
Droïde-messager AS-M12 Traqueur : droïde employé pour envoyer des messages en toute sécurité.
Droïde d'Entretien Impérial IC-M : ces droïdes sont chargés de veiller à la propreté du « Centre Impérial » (Coruscant).
Droïde d'entretien Impérial MN-2E : ces droïdes servaient à entretenir le palais impérial.
Droïde de recyclage Gyrowheel 1.42.08 : se sont les droïdes d'entretien qui sont affectés aux tâches les plus ingrates.
Droïde croupier de Sabacc : souvent utilisés dans les casinos comme étant plus dignes de confiance que leurs équivalents organiques.
Droïde de reconnaissance 87-RM : droïde allant chercher des « échantillons » sur des mondes lointains ou hostiles pour les biologistes.
Local mobile de service public 850.AA : très pratique pour l'entretien de grandes villes.
Magnagarde de série IG 100 ou Prototype de Droïde de Combat Autonome à Programmation Heuristique : droïde garde du corps du Général Grievous, produit par HolowanMechanicals. Est équipé de processeurs de secours qui lui permettent de continuer le combat, même décapité. Son arme est un bâton, qui produisant autour de lui de l'énergie électrostastique, est capable de résister aux sabrolasers des Jedi
Droïde pilote FA-4 : droïde pilotant le voilier solaire du Comte Dooku.
TJ, dit Tueur de Jedi : biodroïde de sécurité personnelle, construit par Cestus Cybernetics, il contient une anguille dashta, le rendant sensible à la Force (apparaît dans Tempête sur Cestus).

postée le 01-08-2007 20:19
0 commentaire(s)

 
nathalie portman alias leia

un bébé :
À titre anecdotique, ce personnage apparaît d'abord dans l'épisode III comme bébé lors de l'accouchement fatal de Padmé Amidala, vingt ans après avoir été joué dans son rôle connu du public. Vous avez bien suivi ? À noter également, que Leia et Luke sont joués par le même nourrisson qui était le fils du monteur, Roger Barton.

une adolescente:
Leia n'est pas une jeune fille très chanceuse. Après avoir perdu sa mère biologique, Leia perd sa mère adoptive, la reine Breha Organa qui décède lors de son accouchement. La petite princesse se retrouve orpheline pour la seconde fois à l'âge de dix ans. La jeune fille est élevée par son père adoptif, Bail Organa sénateur d'Alderaan, et (à son grand désespoir) par madame Vesta. Il faut préciser que Leia est un véritable bout-en-train,toujours à faire les quatre cents coups. Leia reçoit en sa qualité de princesse, une excellente éducation. Celle-ci comporte entre autre des leçons de maintien, apprendre à marcher avec des livres sur la tête, par exemple...

Mais Leia considère qu'il existe des choses bien plus importantes dans la galaxie que les robes hors de prix et les soirées chics. Elle ne supporte pas l'attitude snobinarde de la plupart de ses...amis et n'hésite pas à leurs lancer le contenu de son bol ou de son verre pour le leur faire comprendre. En fait sa seule amie et confidente est Winter, une jeune fille blonde du même âge que la princesse. Winter est douée d'une mémoire parfaite qui lui permet de retenir tout ce qu'elle voit et entend à la manière d'une banque de données. Leia ressent inconsciemment le manque lié à l'absence de son jumeau,"j'ai parfois l'impression qu'il me manque une part de moi". Une absence que même Winter ne peut combler.

Le saviez-vous? Les princesses aussi ont des petits copains. Ceux de Leia sont tout sauf recommandables et jamais Bail n'a donné son accords aux escapades nocturnes de sa fille. Mais ce qu'il ignore ne peut lui faire de tort, et grâce à la complicité et aux déguisements de Winter, il n'en a effectivement jamais rien su. Avec les années, Leia s'assagit un peu. Elle reçoit des cours d'auto-défense et de tir par un maître d'arme afin de se préparer à rentrer dans la résistance. Elle rentre à l'Université d'Alderaan où elle suit des cours d'arts et d'histoire et multiplie les actions bénévoles auprès des réfugiés non-humains.

une heroine:

Leia Organa représente à elle seule l'unique élément féminin de la trilogie originale (à l'exception du leader de la Rébellion Mon Mothma, qui présente le plan de bataille de l'Étoile de la mort, de Beru Lars, la tante de Luke et de quelques danseuses à la cour de Jaba).

Furieuse, la princesse manque à tout protocole en s'enfuyant avec les plans de l'arme absolue du pouvoir de l'Empire, qu'elle cache dans les entrailles de l'un de ses deux robots. On pourrait croire que le scénario du film ne la cantonne alors, une fois entre les griffes d'un noir despote aux vues dominatrices sur tout son entourage, dans le rôle usé du repos du guerrier, pour la mise en valeur du premier libérateur venu : tour à tour capturée, menacée afin qu'elle livre les plans, transférée sur l'Étoile Noire, forcée au spectacle du ravage de son monde natal (la planète Alderaan), emprisonnée en section de détention (Prisonnière n°2187), soumise à la question par un robot piquant de sérums de vérité… la pauvre n'avait plus rien à placer dans son jeu.

Et voilà, contrairement aux poncifs, que ce personnage se révèle particulièrement piquant et rebelle, tient tête au hiérarque de l'ordre nouveau en évoquant son odeur méphitique comme on parle de naphtaline, remercie son héros qui la délivre en parlant des nains qui sont recrutés dans les commandos impériaux, dit que le wookiee compagnon de Solo est une carpette ambulante, et renvoie les contrebandiers dragueurs dans les brancards !

Une fois libérée, plus rien n'arrêtera cette championne de la justice qui mettra un terme à l'Empire galactique avec sa bande de garnements (scoundrel, qualificatif qui correspondra à l'attitude prise en particulier par Han Solo pour parvenir à ses fins avec cette furie guerrière).

Elle prend vite sa place dans la rébellion où elle joue hors champ un rôle de cadre de premier plan dans l'organisation de la base de Hoth photo, dépassant largement sa charge première de magistrate en représentation.

Cette progression de VIP ne l'empêche pas de troquer son bâton de commandement pour un treillis camouflé sur la lune forestière d'Endor où, après avoir séduit la peuplade des Ewoks qui l'adopte pour son charisme autant qu'un dieu droïde doré, elle participe à la bataille du bunker jusqu'à être blessée à l'épaule par un tir de blaster.

Elle ne dépose les armes que sous le ciel chargé de feux d'artifices célébrant la chute des séïdes du côté obscur : des temps plus nuptiaux sont arrivés.

une femme courtisé:

Leia attire bien vite les deux jeunes gens que sont le garçon de ferme et le mercenaire hors la loi dans une compétition amoureuse à son égard, pour laquelle ils vont s'exprimer chacun différemment. Cette jalousie piquante des deux protagonistes envers elle durera tout au long de la trilogie jusqu'aux derniers moments du Retour du Jedi, avec la révélation finale d'un lien de parenté.

L'honneur est sauf : on avait frôlé l'inceste dans bien des situations antérieures.

Elle est comme cela, Leia, il ne faut pas transiger : femme libérée, elle embrasse un Luke défait qui a perdu la main lorsque Han croit la partie gagnée ; approchée par un administrateur hâbleur à la moustache dilettante sur la Cité des Nuages, elle le voue aux gémonies au premier geste de trahison, malgré ses manières courtisanes ; lorsqu'elle se libère, elle représente également une "femme dans un monde de brutes" lorsque, démasquée par le maffieux dégoulinant de corruption Jabba le Hutt, ce dernier lui applique sa version d'une condition féminine digne d'une autre galaxie lointaine, dans très, très longtemps : même enchaînée par un collier de servage à son trône dans des habits de houri danseuse pour sa cour des miracles, Leia ravalera sa fierté et attendra le moment propice pour retourner les chaînes contre l'immonde esclavagiste le moment venu.

Alors que le destin la frappe à la fin du film, voyant la perspective d'avoir à devenir Leia Skywalker, elle choisit illico de devenir Leia Solo à la place.

une phrase détournante:

Dans le 6e épisode de la Saga, Le Retour du Jedi, Luke Skywalker veut avouer à Leia qu'ils sont jumeaux.

Il dit ne pas se souvenir de sa vraie mère (elle meurt après l'accouchement des deux enfants dans le 3e épisode) ; cependant Leia affirme se souvenir d'elle :

— Leia. Vous vous souvenez de votre mère ? Votre vraie mère.

— Oui, un petit peu. Quand elle est morte, j'étais toute jeune.

— Qu'est ce que vous vous rappelez ? Hmm ?

— Juste des images, quelques impressions.

— Racontez-moi.

— Elle était vraiment très belle, douce, mais triste. Pourquoi vous me demandez ça ?

— Je n'ai aucun souvenir de ma mère. Je ne l'ai pas connue.

On peut l'interpréter comme une légère erreur scénaristique due à la transition entre les deux trilogies : au moment où ce dialogue a été écrit, il n'était pas encore prévu que la mère de Luke et Leia devait mourir en leur donnant la vie. On peut considérer aussi que Leia, ignorant à ce moment là être adopté, fait référence à sa mère adoptive la reine d'Alderaan qui décéda alors que Leia avait dix ans:

l'actrice et le jeu du personnage:

Dans le civil, le personnage de Leia est joué par l'actrice américaine Carrie Fisher. Son jeu dans le trio de tête de la saga originale avec Harrison Ford et Mark Hamill suit le registre des vannes incessantes d'adolescents enjoués, contribuant considérablement à détendre l'atmosphère par un humour de confrontation.

Aspect qui est réduit dans la trilogie des "parents des personnages", mais qui se retrouve notamment dans le duo Anakin/Obi-wan et où la présence du personnage de Jar Jar Binks (dans les deux premiers films, car réduit à un personnage secondaire dans l'épisode III) ne convainc par ses facéties que le public enfantin ou amateur de burlesque.

Ceci incombe au jeu d'acteur formé par eux, le réalisateur s'étant peu impliqué sur la direction d'acteurs pour l'épisode IV. Certaines répliques étaient d'ailleurs directement inspirées par les acteurs eux-mêmes pour étayer ce genre de dialogue entre leurs personnages dans les coursives du Faucon Millenium.

En version française,Carrie Fisher était doublée par Evelyne Séléna






postée le 01-08-2007 19:08
0 commentaire(s)

 
le dialecte de yoda

Sa façon de parler est devenue mythique : elle s'inspire de Star Trek, où la langue Klingon consistait à utiliser la syntaxe Objet, Sujet, Verbe (totalement à l'inverse de la plupart des langues indo-européennes, qui suivent la syntaxe Sujet, Verbe, Objet). Cependant, pour que certaines phrases restent compréhensibles, ce ne sont souvent que les auxiliaires qui sont déplacés. La formation des phrases est une résultante d'une figure stylistique appelée hyperbate.

Exemples :

Le côté obscur de la Force, redouter tu dois.
Quand 900 ans comme moi tu auras, moins en forme tu seras.
En grand danger, vous êtes.
T'aider, je puis.
Bonnes relations avec les Wookies, j'entretiens.
A vos intuitions, vous fier, il faut.
Ta confiance en ton apprenti, un peu trop grande me paraît, comme l'est ta foi dans le côté obscur de la Force.
"Yoda, je suis."
Contre-exemple :
le coté obscur troublent tout !

postée le 29-07-2007 18:31
0 commentaire(s)

 
x-wing

voila mon vaisseau préféré
le x-wing trop cool non,et vous quel est votre vaisseau préféré ?

Le X-wing fut conçu à l'origine par Incom Corporation pour l'Empire, mais l'intégralité de l'équipe d'ingénieurs est passée à l'Alliance Rebelle avec les prototypes. Il descend directement du vieux Z-95 Headhunter (chasseur de tête), et partage des caractéristiques de conception avec le chasseur ARC-170 datant de l'époque de la Guerre des Clones, qui ont été tous les deux construits par Incom et Subpro.

Le X-wing a été continuellement amélioré durant toute sa vie. Le T-65AC1 original mis en service par l'Alliance Rebelle, fut un appareil d'attaque polyvalent correct pour son temps, mais a été vite supplanté par le T-65AC2, vantant une meilleure accélération. Le T-65AC3 améliora l'électronique embarquée, les boucliers et les sondes. Le T-65AC4 fut principalement une mise à niveau des moteurs, ce qui en fit un engin presque égal à l'A-wing en terme de manœuvrabilité. On notera une nouveauté de conception pour le T-65D-A1, qui remplaça le droïde astromecanicien par un ordinateur interne pour les calculs de saut en hyperespace, mais il fut considéré comme un échec (partiellement du à la facilité de sabotage).

Peu de temps avant l'invasion des Yuuzhan Vong, la Nouvelle République sortit la serie "XJ" du modèle X-wing. Un troisième compartiment de torpilles fut ajouté là où se tenait précédemment un compartiment de cargaison; ce qui accrut la charge utile des torpilles à proton à neuf. Les moteurs, lasers et l'électronique furent églament améliorés. Le XJ pouvait aussi utiliser le nouveau modèle de droïde astromécanicien R7, même si quelques modifications durent être faites à la fois sur le chasseur et sur le droïde. Le "XJ" a été considérablement amélioré en tous points par rapport aux premières conceptions et fut premièrement réservés aux escadrons de starfighter avec des pilotes Jedi. Le modèle final des séries XJ durant la guerre fut le XJ3.

Le développement a continué après la guerre, pour arriver au XJ6, mais aussi à plusieurs versions plus spécialisées. Une de ces variantes fut le StealthX, un modèle compact peint en noir et spécialisé dans les opérations d'espionnage. Un autre fut le ChaseX, basé sur le XJ5, probablement conçu pour les missions d'interception. L'ordre Jedi posséda plusieurs chasseurs StealthX. La plupart des anciens X-wings ont été reconvertis en modèle T-65BR, variante de reconnaissance, après avoir été remplacés par les nouveaux modèles de combats.

Il avait été prévu que la série des X-wing serait remplacée par le modèle E-wing approximativement six ans après la bataille d'Endor, mais de questions de conception concernant le placement des armes a retardé l'introduction totale des E-wing dans le NRDF (New Republic Defense Fleet : La flotte de défense de la nouvelle république). Le déploiement du modèle E-wing a eu lieu (Notamment dans la cinquième flotte) mais la production du X-wing a néanmoins continué et équipé des escadrons de chasse pas "à la pointe de la lance". Une exception notable est l'escadron Rogue, le meilleur esadron de chasse d'élite de la République et bien connu pour son usage presque exclusif du X-wing.

Au temps de l'invasion des Yuuzhan Vong, la série "XJ" était en service dans la flotte, complétant les E-wing série III plus avancés (et certainement plus chers). Quelques groupes paramilitaires ont aussi été équipés des premières séries des chasseurs "XJ" (probablement T-65XJ ou T-65XJ2); les forces de la défense des systèmes et les groupes paramilitaires plus pauvres ont pu avoir des X-wing d'âge et de possibilités variables.

Il y a deux systèmes contradictoires d'identification pour les X-wing. La désignation de base « T-65 » est constante, mais le modificateur est variable. Au moins deux systèmes ont été employés. L'un d'entre eux utilise le suffixe « AC1 » avec le dernier nombre incrémenté lorsque le vaisseau est mis à jour. Un deuxième système ressemble à celui des militaires modernes des États-Unis dans lesquels une lettre est apposée à l'extrémité en valeur croissante (T-65B, T-65D, T-65J, etc.). Ceux-ci sont habituellement considérés en tant que différente noms pour les mêmes variations.

spécifications:
Capable de voyager dans l'hyperespace, les X-wings ont deux paires d'ailerons d'attaques -ou volets d'attaque -, montés à l'arrière du vaisseau. En mode normal, les ailerons de chaque côté sont verrouillés l'un contre l'autre, mais durant un combat, ils sont déployés pour augmenter la couverture des canons lasers situés aux extrémités des ailerons et pour mieux dissiper la chaleur émise. Ceci donne à l'appareil son apparence distinctive en forme de "X" lorsqu'on le voit de face ou de dos. Les canons des premiers modèles ne pouvaient pas tirer avec les volets d'attaque en position fermée. Tenter un saut en hyperespace avec les ailerons déployés cause également une grande pression sur le vaisseau (risquant de l'endommager).






postée le 23-07-2007 21:36
0 commentaire(s)

 
histoire star wars VI

Revenu de Coruscant, le seigneur Sith Dark Vador arrive dans une navette impériale sur le site de l'Étoile de la Mort, en construction autour de la lune forestière d'Endor. Il annonce la venue prochaine de l'Empereur Palpatine (Dark Sidious) en personne, pour venir superviser l'avancement des travaux. Terrorisé, le commandant annonce que les équipes vont redoubler d'efforts.

Sur Tatooine, deux droïdes se retrouvent en mission dans le palais de Jabba le Hutt, afin de délivrer un message de la part de leur maître, le maître Jedi Luke Skywalker. Ce message somme Son Excellence de livrer Han Solo, encore congelé dans un bloc de carbonite, sous peine de mort. Jabba se gausse de la menace, et se contente tout simplement de prendre les droïdes de Luke à son service : R2D2 sur sa barge des sables, et C-3PO/Z-6PO comme traducteur compte tenu de ses services de droïde protocolaire. À la cour de Jabba se trouve également Lando Calrissian, qui s'est fait embaucher sous l'identité de Tamtel Skreej dans la garde Skiff ; cette dernière sert Jabba, tout comme les Gardes Gamorréens. Jabba mène une vie de plaisirs dans son palais, et reçoit les visites de célèbres contrebandiers. Boba Fett est lui aussi présent, il a amené à Jabba le caisson cryogénique contenant Han Solo congelé.

Plus tard dans la soirée entre en scène un chasseur de primes, Boussh, amenant avec lui une prise de plus pour Jabba : le grand wookie Chewbacca livré enchaîné ! Le chasseur de primes semble redoutable, et utilise un détonateur thermique comme moyen de négociation. Amusé, Jabba l'accepte dans sa Cour. La nuit, Boussh s'approche du caisson pour tenter de libérer Han, pendant que tout le monde dort. Il parvient à le ramener à la vie, et enlève son masque : Boussh se révèle être la princesse Leia, deguisée. Au moment où ils échangent des paroles de retrouvailles, un rire grave se fait entendre : les tentures du fond de la salle s'abaissent et dévoilent Jabba et sa Cour, qui ont assistés à toute la scène. Ceci fait rire tous les convives, Salacious Crumb, le bouffon de Jabba, en tête. Jabba jette Han en cellule, où il retrouve son grand compagnon velu Chewbacca. Quant à Leia, séduit par son charme, il la prend comme danseuse.

Le lendemain, Luke Skywalker influence les gardes de Jabba grâce à la Force et parvient à entrer dans la salle du trône, revêtu du lourd manteau à capuchon des maîtres Jedi. La discussion avec Jabba tourne court, Luke brandit une arme de poing, mais est piégé et tombe dans les douves, pour être soumis aux mâchoires d'un terrible monstre, le Rancor. Il parvient à le tuer en l'écrasant sous la porte magnétique qui sépare son antre des douves. Courroucé par la perte de son monstre favori, Jabba décide de soumettre Luke et Han au supplice du Sarlacc, qui consiste en une lente digestion dans l'estomac d'une terrible créature, pendant plus de mille ans. Sur la barge des sables qui emmène la Cour et Jabba sur le site du supplice, C-3PO/Z-6PO retrouve R2-D2, qui officie comme groom en apportant des verres aux convives. La barge est escortée par deux navettes ; sur celle où se trouvent les condamnés, a pu monter Lando, toujours incognito.

Arrivé au Sarlacc, Luke déclenche l'hilarité générale en professant de nouveau des menaces de mort à toute l'assistance. Sûr de lui, il est le seul à remarquer R2D2, sur le pont principal de la barge de Jabba. Au signal convenu, R2 lance le sabre de Luke dans les airs, qu'il cachait jusqu'ici dans ses entrailles robotiques. Skywalker s'en empare, et s'ensuit une bataille tumultueuse qui voit la fin de Jabba et de sa Cour dans une gerbe de flammes. La barge explose tandis que nos amis rebelles s'échappent dans une navette. Jabba et ses comparses ont effectivement été exécutés.

Sur le site de construction de la nouvelle Étoile de la Mort, c'est la visite en grandes pompes de l'Empereur, qui débarque à bord d'une navette impériale, avec sa garde et ses dignitaires, sur fond de flotte ininterrompue de chasseurs TIE illustrant la grandeur de l'Empire galactique. Il vient s'enquérir de l'avancement de la construction, et annonce à son fidèle apprenti, que selon ses plans, la fin de l'Alliance Rebelle et de Luke Skywalker est proche.

En quittant Tatooine, Luke entreprend un voyage solitaire dans son X-wing, copiloté par le droïde R2. Il va voir Yoda sur Dagobah, pour achever sa formation. Le vieux Maître Jedi lui annonce qu'il n'a plus rien à lui apprendre, comme il a déjà affronté Vador en dépit de ses avertissements. Plus rien ? Le petit gnome vert lui révèle qu'il a une sœur, avant de s'éteindre doucement dans le havre de sa retraite.

Dans le vaisseau amiral de l'Alliance, Mon Mothma, la stratège rebelle, résume la situation : l'Empire a entrepris la construction d'une nouvelle Étoile, originellement l'arme absolue du Grand Moff Tarkin, déjà détruite par les rebelles lors de la Bataille de Yavin. Un champ de protection provenant de la Lune d'Endor la garde pendant les travaux, c'est pourquoi la flotte impériale n'est pas présente aux alentours. Afin d'avoir des chances de succès dans le conflit, les rebelles doivent détruire cette nouvelle menace avant qu'elle ne soit opérationnelle. Pour cela, ils disposent d'une navette impériale dérobée, et des mots de passe d'accès de sécurité donnant accès à la lune d'Endor ; assez pour envoyer une équipe sans attirer l'attention. Leur plan consiste à désactiver le champ de protection du site de construction, en faisant sauter la source d'énergie contenue dans un bunker sur la lune : ce seront Luke, Leia et Han Solo qui s'en occuperont, à la tête d'un commando. La flotte rebelle se chargera elle de divertir les vaisseaux de l'Empire, en sortant de l'hyperespace très près de l'Etoile, et en espérant la réussite de la mission du commando ; c'est l'Amiral Ackbar, originaire de Mon Calamari, qui dirigera la flotte. Enfin, une escouade composée de X-Wing, et escortée de Y-Wing devra porter le coup final : dès la dissipation du champ de protection, les chasseurs s'infiltreront dans la trouée d'alimentation de l'Étoile, pour atteindre le générateur d'énergie situé en son cœur et le détruire, provoquant la destruction de l'ensemble par une réaction en chaîne ; c'est Lando, récemment promu général rebelle, qui dirigera l'escouade depuis le Faucon Millenium, dont le copilote est Nien Nunb.

Ce plan doit se confronter à ceux de l'Empereur, qui a décidé de tendre un piège à l'Alliance à ce même endroit. Tout se passe relativement bien au début pour les rebelles, malgré un passage difficile au moment de la divulgation du mot de passe, ce qui fait dire à Luke, percevant réciproquement la présence de son père dans le croiseur impérial qui effectue le contrôle, que sa propre présence est un danger pour la mission.

La lune d'Endor contient des surprises : des mauvaises, les motos à suspension qui permettent aux éclaireurs impériaux d'atteindre des vitesses considérables dans les forêts de séquoias, et des bonnes, la tribu animiste des petits Ewoks, par l'intermédiaire de Wicket qui croise le chemin de Leia. Ils prennent le droïde doré C-3PO/Z-6PO pour un dieu parlant leur dialecte, et sont prêts à aider le commando. Les Ewoks se joignent à la cause rebelle, l'attaque du bunker est pour demain. La nuit, dans le village des Ewoks, Luke s'éclipse du groupe, ayant réfléchi sur l'événement avec son père, qui l'a détecté sur la navette lors du contrôle orbital du mot de passe : il décide de se livrer aux forces impériales. La rencontre a lieu sur la paserelle du bunker impérial. Vador s'amuse de voir que Luke s'est confectionné un nouveau sabre laser à cristaux verts depuis leur dernière rencontre. Il lui concède que sa formation est à présent presque achevée, mais que c'est l'Empereur Palpatine qui va la terminer. Le livrant à l'Empereur, Dark Vador amène son fils vers le Côté Obscur de la Force.

Pendant ce temps, la flotte rebelle s'aperçoit à sa sortie d'hyperespace qu'elle est piegée, et que la flotte impériale est finalement au rendez-vous. L'Empereur annonce à Luke qu'ils vont observer ensemble l'extinction des forces de l'Alliance, et lui confie que le superlaser de l'Étoile de la Mort est d'ores et déjà opérationnel : les premiers croiseurs rebelles sont désintégrés dans de lumineuses explosions. L'amiral Ackbar ne peut rien face à cette puissance de feu, et ordonne à ses navires de s'approcher à portée des croiseurs impériaux, pour échapper aux tirs de l'Étoile. Sur la planète, Han et ses acolytes, aux prises avec le détachement de garde du bunker, connaissent des hauts et des bas : ils doivent se mesurer à des AT-ST, unités blindées et bipèdes, apparues subitement dans le périmètre ; Les Ewoks ont fort à faire face à ces géants mécanisés.

L'Empereur provoque Luke, qui allume son sabre laser et se confronte une nouvelle fois à Vador, sous son regard amusé. Le duel éprouve durement Luke : son père lui glisse à nouveau à mots couverts qu'ensemble ils pourraient renverser Palpatine pour régner, père et fils, sur cette Galaxie très, très lointaine. Lorsque Han fait finalement sauter le bunker, Lando s'engouffre dans la trouée d'alimentation et s'approche du centre. Luke doit mener jusqu'au bout la confrontation, irrité à l'idée que Dark Vador puisse s'en prendre à sa sœur en plus de lui. Le duel se déroule à présent près de la passerelle de l'ascenseur de la tour, lorsque Luke tranche la main de Vador, stupéfaction : sa main était déjà mécanique. Voyant son seigneur Sith au plus mal, l'Empereur tente de faire basculer Luke une dernière fois, comme il le fit pour son père avant lui. N'obtenant aucun des résultats escomptés, il passe alors à l'action lui-même, en projetant des éclairs de Force bleutés. Luke souffre, et l'Empereur va le faire griller sans la moindre forme de pitié. C'est alors qu'Anakin Skywalker, l'ancienne identité de Dark Vador, ressurgit. Vador réalise d'un coup que l'Empereur est le mal absolu, qu'il a finalement détruit presque tout ce qu'il a aimé (l'Ancienne République, son amie Padmé,...) et qu'avec la mort de Luke et de l'Alliance Rebelle il aura achevé son œuvre. Anakin s'en prend alors par surprise à son ancien maître et le jette dans le puit de l'ascenseur, le précipitant directement vers le noyau central, et dans une chute mortelle. L'Étoile en construction est ébranlée au même moment par le tir de Lando, et va bientôt imploser ; Luke et son père, gravement blessé, tentent de quitter la station. Après avoir retiré le casque de Dark Vador, Luke voit pour la première fois les traits torturés d'Anakin.

Plus tard, alors que tous célèbrent la victoire sur l'Étoile ainsi que la prise de certains quartiers de Coruscant, Luke se recueille devant le bûcher où brûle son père mort, selon la tradition Jedi. Après avoir rejoint à contre-cœur ses amis dans la célébration, Luke verra les esprits des grands Jedi tous trois réunis se matérialiser : Obi-Wan Kenobi, Yoda et Anakin Skywalker, son père. Il peut à présent partager la joie de la victoire avec tous. Au dessus des feux d'artifice, dans les cieux dégagés, aucune étoile autre que brillante ne scintille...

postée le 23-07-2007 20:19
0 commentaire(s)

 

39 articles  •  page 2 sur 4  •  
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  •   
      

     


    obi-wan vs anakin skywalker

    Avertir l'administration des blogs AW du contenu de ce site
    AnakinWeb décline toute responsabilité quant aux propos contenus dans les blogs.
    © 1999-2018 STEREDENN / AW / PSW - AnakinWeb France / Lucasfilm ltd.