jedi089
 

bienvenue sur mon blog de star wars
avec les histoire des 6 films,les acteurs,les droîdes,les armes etc ....!

 





 
 
 


Vous aussi créez votre blog... Accueil

histoire star wars V

Après la défaite subie à Yavin et la destruction de l'Étoile Noire par Luke, l'Empire met tous ses moyens pour traquer les rebelles à travers la galaxie et envoie des milliers de droïdes sondes. Les rebelles parviennent à semer l'Empire et à bâtir une base sur Hoth, une planète glaciale située dans le système du même nom.

Luke, qui est en patrouille avec son vieil ami Han Solo, part voir une météorite qui est tombée près de lui. Mais il est attaqué par un Wampa, un monstre des glaces et se retrouve emprisonné dans la grotte de l'animal. Il essaye tant bien que mal de récupérer son sabre laser pour se délivrer de la glace. Mais le Wampa se doute de quelque chose et vient pour attaquer Luke, qui se défend faiblement avec son sabre laser. Luke finit par couper un bras au Wampa et parvient à s'échapper du repaire. Sans moyens de transport, le jeune Luke finit par s'évanouir dans le désert glacial. Alors que Han s'apprête à partir pour régler ses vieilles dettes, il s'inquiète pour son ami et part à sa recherche à dos de Tauntaun.

Il parvient à le retrouver et à construire un abri de fortune en attendant les secours. Le lendemain, les Snowspeeders repèrent le petit campement et ramènent les deux hommes au bercail. Luke se remet rapidement dans la cuve à Bacta et redevient opérationnel. Au poste de commandement, C-3PO découvre un code secret impérial émis par une sonde présente sur la planète, et Han décide de partir évaluer la situation. Finalement, il se voit dans l'obligation de détruire la sonde et de révéler la position de la base aux Impériaux.

Toute la base se met en alerte pour préparer la bataille, des lignes de défenses au sol sont mises en place et des convois se tiennent prêts pour le décollage. Les snowspeeders attaquent les TB-TT impériaux, avec comme leader Luke. Avec l'aide de ses compagnons, il parvient à détruire plusieurs transports ennemis et finit par s'écraser, touché par un tir de canon laser. Il rejoint alors son transport spatial et part avec D2 vers Dagobah, planète de résidence du vénérable Yoda, maître Jedi. Là-bas, Luke apprend à contrôler ses dons de Jedi. Pendant ce temps, Leia, Han et Chewie sont poursuivis par la flotte impériale et partent se réfugier dans un champ d'astéroïdes, au sein duquel ils trouvent refuge dans une grotte stellaire. La grotte se révèle être en réalité la gorge d'un énorme monstre spatial.

Une fois sorti de la « grotte », le Faucon prend la route de Bespin, une planète où Lando Calrissian, ami de Han, a une exploitation minière. Mais, sur place, Vador et ses troupes sont en embuscade et attendent le Faucon Millenium. Une fois capturé, Han est mis en congélation carbonique et est livré à Boba Fett, un chasseur de prime à la solde de Jabba le Hutt. Entre temps, Lando libère Leia, Chewie et les droïdes et les emmène sur le Faucon. Luke arrive, lui aussi, sur Bespin et est contraint de se battre contre Vador. Luke connaît enfin la vérité sur son père (la phrase culte de Star Wars : ), qui est en fait Dark Vador, seigneur noir des Sith et ancien apprenti de Ben. Luke trouve une échappatoire et se fait récupérer par le Faucon qui est poursuivi par des chasseurs TIE. R2 parvient à réparer l'hyperpropulsion du Faucon et à sauver tous ses compagnons du même coup. Le Faucon rejoint l'Alliance qui réunit une flotte pour une autre attaque...

postée le 23-07-2007 20:18
0 commentaire(s)

 
histoire star wars IV

Au dessus de Tatooine, un destroyer stellaire de l'Empire galactique prend en chasse une corvette Corélienne, le Tantive IV, qu'il soupçonne d'espionnage. En effet, la princesse Leia a réussi à voler les plans de l'Étoile Noire, une puissante station orbitale de la taille d'une lune possédant une arme capable de détruire une planète. La princesse se sentant perdue prend la décision de contacter Obi-Wan Kenobi, ancien chevalier Jedi, et décide de confier les plans à ses fidèles droïdes C-3PO (Z-6PO) et R2D2 (D2R2).

Ces derniers s'échappent par une capsule de survie et se dirigent vers Tatooine. Une fois sur la planète, les deux droïdes sont capturés par des Jawas et emmenés dans le véhicule des petites créatures. Ils sont finalement vendus à un cultivateur d'humidité du nom de Owen Lars. Luke, le neveu d'Owen prend en charge de réparer les deux droïdes et découvre le message de la princesse Leia. Le message est destiné à Obi-Wan et Luke devine qu'il s'agit en fait du vieux Ben Kenobi qui vit en ermite non loin de Mos Eisley. Mais le soir venu, R2 s'échappe pour rejoindre Ben et Luke part à sa recherche dès le lendemain matin. Le droïde localisé, le trio est attaqué par des pillards Tuskens et sont sauvés in extremis par Obi-Wan.

Une fois les présentations achevées, Ben décide de partir pour Alderaan (Aldérande), planète d'origine de la princesse et de révéler à Luke ses dons pour la 'Force'. Volontairement, il ne revèle pas à Luke ses liens de parenté avec la princesse Leia et Dark Vador. Mais, ce qu'ils ignorent, c'est que Darth Vader (Dark Vador) est à la recherche des droïdes et que Alderann a été annihilée par l'Étoile Noire. Les sbires de Vader qui sont remontés jusqu'à Luke attaquent les Lars et les tuent. Le jeune Skywalker décide de partir avec Ben à Mos Eisley pour trouver un pilote qui les emmènera à Alderann. En chemin, Luke fait ses premiers pas dans la Force, pouvoir universel auquel les Jedi sont réceptifs.

Han Solo (Yan Solo), le pilote et son copilote Chewbacca découvrent que Alderaan est détruite, et se font repérer par un chasseur impérial qu'ils croient isolé, et décident de le détruire. Mais leur vaisseau, le Faucon Millenium est harponné par un rayon tracteur et ils se retrouvent alors piégés dans la station orbitale. Ben part donc désactiver le rayon tracteur tandis que Luke, Han et Chewie partent délivrer la princesse Leia. Une fois revenu près du Faucon le groupe s'enfuit et Luke assiste impuissant à l'assassinat de son mentor par le sabre laser de Vader.

Le groupe parvient à rejoindre la base de l'Alliance rebelle pour attaquer la station orbitale, avec l'aide des plans de R2D2. Han s'en va régler ses dettes tandis que Luke part se battre contre l'Empire. Sur l'Etoile Noire, les chasseurs rebelles tentent d'éviter les turbolasers mais cela est difficile et Jek Porkins est le premier à se faire descendre. Mais, au dernier moment, Han revient pour dégager le passage à Luke, qui parvient à l'aide de la force à détruire la station. Vador, furieux de ses négligences, s'enfuit à bord de son chasseur.

postée le 23-07-2007 20:15
0 commentaire(s)

 
histoire star wars I

Trente deux ans avant la bataille de Yavin, un complot est organisé par un mystérieux individu.

Sur la ville planète de Coruscant, capitale galactique, le sénat impose des taxations sur des routes commerciales sur plusieurs Bordures. La Fédération du commerce, qui se fait déjà attaquer par des pirates, prend très mal cette décision et impose un blocus total à la paisible planète Naboo. Des Jedi sont envoyés pour résoudre le litige et entamer des négociations. Ces deux Jedi sont Qui-Gon Jinn et son padawan Obi-Wan Kenobi.

Mais en réalité, la Fédération a un autre objectif que l'arrêt des taxations. Elle essaie alors d'éliminer les Jedi mais sans succès. Les deux chevaliers prennent donc la route du centre de commandement du vaisseau sur lequel ils se trouvent et tentent de retrouver Nute Gunray, le Vice-roi de la Fédération du commerce. Les Jedi, dépassés par les forces de l'ennemi, s'enfuient et se réfugient dans les transports de troupes destinés à envahir Naboo.

Une fois sur la planète, les Jedi font la connaissance de Jar Jar Binks, un gaffeur né Gungan, qui a été banni par les siens. Il propose alors à Qui-Gon et Obi-Wan de les mener à Otoh Gunga, la ville subaquatique de Jar Jar. Là bas, Binks est très mal reçu et se fait emprisonner tandis que les deux Jedi négocient un moyen de transport et la libération de Jar Jar avec le dirigeant d'Otoh Gunga, Boss Nass. Qui-Gon utilise ses dons de jedi afin de convaincre le boss, qui finit par accepter et leur donnent un Bongo, sorte de vaisseau sous-marin Gungan.

Le trio s'en va alors vers Theed, capitale de Naboo, en passant par le noyau de la planète, et se fait prendre en chasse par différentes créatures gigantesques du monde sous-marin comme le tueur des mers Opee ou le monstre Sando. Arrivés à bon port, les deux Jedi parviennent à libérer la reine Amidala et à la convaincre de quitter sa planète envahie pour aider le sénateur de Naboo, Palpatine, à plaider sa cause au sénat galactique, sur Coruscant.

Lors de la fuite, le vaisseau se fait endommager et ils sont obligés de s'arrêter sur Tatooine pour trouver les pièces à remplacer. Qui-Gon découvre alors un jeune humain du nom d'Anakin Skywalker, esclave d'un ferrailleur nommé Watto. Le jeune garçon tombe sous le charme de la jeune suivante, Padmé (qui est en fait la reine de Naboo) tandis que Qui-Gon tente de se procurer les pièces. Anakin propose donc à Qui-Gon de parier avec Watto sur la course de la Bounta Eve. Watto et le Jedi arrive à un accord : si Anakin gagne, Qui-Gon remporte les pièces et Watto garde les gains de la victoire. En cas de défaite Watto garde le vaisseau de Qui-Gon. Avant le départ Watto et Qui-Gon font un nouveau pari: si Ani gagne, il retrouve sa liberté, sinon le module de course sera à Watto. Après une course acharnée, Ani parvient à remporter la victoire.

Qui-Gon peut partir et Anakin viendra avec lui pour devenir Jedi. Mais en arrivant au vaisseau Qui-Gon est attaqué par Dark Maul, un seigneur Sith. Arrivée sur Coruscant, la reine frustrée par la corruption et l'incapacité du sénat à résoudre le conflit, propose une motion de censure à l'encontre du chancelier suprême Valorum. Ce dernier sera remplacé par le sénateur Palpatine qui a profité de la sympathie générée par la situation dans laquelle se trouve Naboo. Malgré cette victoire, la reine, qui n'en peut plus d'attendre l'aide du sénat, décide de repartir sur sa planète et organise un plan à haut risque : les gungans devront se battre contre toute l'armée de la Fédération pour faire diversion pendant que les chasseurs stellaires tenteront de détruire le vaisseau amiral droïde de la Fédération et que la reine essayera de capturer le vice-roi.

Le plan est prêt quand Dark Maul refait surface et attaque les deux Jedi. Quant à Anakin, il se retrouve involontairement sur le lieu de la bataille spatiale. La reine réussit donc la capture de Nute Gunray et Anakin parvient à détruire le vaisseau amiral. Mais Obi Wan et Qui-Gon continuent de se battre contre Maul. Après plusieurs minutes de lutte, Obi Wan se retrouve coincé derrière une barrière énergétique et assiste impuissant à l'assassinat de son maître. La barrière désactivée, Obi Wan se bat avec rage et finit par vaincre Maul en le tranchant en deux avec le sabre laser de son maître. Il accède ainsi au rang de Chevalier Jedi et prend Anakin sous son aile ...

postée le 23-07-2007 20:09
0 commentaire(s)

 
histoire star wars II

La République Galactique est en crise. Un mouvement séparatiste (secrètement mené par le comte Dooku, ancien Jedi) menace la paix. La sénatrice Padmé Amidala, ancienne reine de Naboo, revient au sénat galactique pour voter contre la création d'une armée de la République, bien qu'il n'y ait plus assez de Jedi pour maintenir la paix et l'ordre dans la galaxie. A son arrivée sur Coruscant, elle échappe de justesse à une tentative d'assassinat. Le chancelier Palpatine demande alors au Jedi Obi-Wan Kenobi et son apprenti Anakin Skywalker d’assurer la protection d’Amidala.

Durant la nuit, un mystérieux chasseur de primes tente à nouveau de l’assassiner, et le Conseil Jedi demande à Obi-Wan d’enquêter pour retrouver le tueur. En attendant, Anakin est chargé de protéger la sénatrice Amidala et de l'escorter jusqu’à Naboo, la planète où elle était reine. Anakin se félicite de cette occasion : alors qu’il était souvent frustré par l’autorité et la critique omniprésente mais nécessaire de son maître Obi-Wan, il est enfin libre et livré à lui-même. Jar Jar Binks assume les fonctions de sénateur remplaçant en son absence.

Pendant son enquête, Obi-Wan se retrouve sur une planète mystérieuse appelée Kamino (absente des archives de la République), où il découvre une armée secrète de clones en production pour la République. On lui annonce que l'armée a été commandée il y a dix ans par un Jedi nommé Sifo-Dyas, connu du Conseil Jedi pour être déjà mort à cette époque. Jango Fett, un chasseur de primes, a été payé pour être l’original de tous les clones. Obi-Wan rencontre Jango sur Kamino, et pense qu’il est le tueur qu'il avait dépisté. Après avoir essayé de capturer Jango Fett sans succès, Obi-Wan place un émetteur sur son vaisseau et le suit jusqu’à la planète de Geonosis.

Sur Geonosis, Obi-Wan surprend des conversations entre le comte Dooku et la Fédération du Commerce, et découvre qu'ils sont à l’origine du mouvement séparatiste, et qu’ils ont créé une nouvelle armée de droïdes. Il apprend également que c'était la fédération qui avait commandé l'assassinat d'Amidala, pour se venger de la bataille de Naboo (cf. Star Wars : épisode I - La Menace fantôme). Obi-Wan envoie un message enregistré au Conseil Jedi pour les informer de ses récentes découvertes, juste avant de se faire capturer.

Pendant ce temps, Anakin Skywalker et Padmé Amidala ont passé beaucoup de temps ensemble sur Naboo, et Anakin révèle son amour profond pour elle. Cependant, Padmé résiste, expliquant que leur amour est impossible, puisqu'elle est une sénatrice et qu’il est un Jedi. Anakin est irrité par cela, et éprouve un conflit intérieur entre ses désirs pour elle et son devoir de Jedi. Tous les deux finissent quand même par s’embrasser, incapables de nier leur amour.

On peut préciser que d'un ton plus ou moins ironique, Anakin parle de mettre en place un système gouvernemental où un seul homme prendrait les décisions. Padmé lui demande alors s'il est bien sérieux, il sourit. Cette anecdote expose en douceur ce que va se produire plus tard lorsque Anakin deviendra Dark Vador.

Anakin est également préoccupé car il a récemment ressenti que sa mère est en grave danger, et il s’arrange pour que Padmé l'accompagne jusqu’à sa planète natale : Tatooine (désobéissant ainsi aux ordres d’Obi-Wan qui lui avait dit de rester sur Naboo). Sur place, il retrouve sa mère et apprend qu'elle n'est plus une esclave, qu’elle est mariée et dans une nouvelle famille. Mais, il découvre également qu'elle a été enlevée un mois plus tôt par des pillards Tuskens. Anakin part à sa recherche toute la nuit, et la trouve dans un sale état, prisonnière d’un camp Tusken. Au moment même où il la retrouve, elle se laisse mourir dans des ses bras après seulement quelques mots. Dans un excès de fureur, il abat la communauté entière des Tuskens, femmes et enfants inclus. Sur Coruscant, Yoda ressent violemment le côté obscur de la force envahir Anakin. Anakin ramène le corps de sa mère chez les Lars, où a lieu son enterrement. Puis, il avoue à Padmé qu'il est troublé par ce qu'il a fait : il est rongé par la culpabilité, mais également empli de satisfaction.

Puisque le Conseil Jedi est au courant pour l'armée de Dooku, il envoie tous les Jedi disponibles, Mace Windu à leur tête, sur Geonosis. Anakin et Padmé font eux aussi le trajet de leur côté pour sauver Obi-Wan. Pendant ce temps, le représentant Binks réclame les pleins pouvoirs pour le chancelier Palpatine, qui pourra les utiliser pour faire appel à l'armée de clones récemment découverte.

De retour sur Geonosis, le comte Dooku essaye de persuader Obi-Wan de le rejoindre, l'avertissant que Dark Sidious est maintenant à la tête du sénat. Obi-wan refuse de le croire, rétorquant que les Jedi l’auraient su si cela avait été le cas. Devant ce refus, Dooku le condamne à mort.

Anakin et Padmé arrivent sur la planète, mais sont rapidement capturés et eux aussi condamnés à la mort. Ils se retrouvent alors attachés avec Obi-Wan dans une sorte d’arène où trois créatures sont lâchées sur eux, pour le plus grand plaisir de la population locale. Pendant leur lutte, Mace Windu arrive avec ses Jedi, et ils affrontent les droïdes des séparatistes dans l’arène. Même si Windu réussit à tuer Jango Fett, la défaite face aux droïdes semble imminente. Heureusement Yoda arrive soudainement avec la nouvelle armée de clones de la République.

Une grande bataille s'ensuit entre l'armée de clones et celle des droïdes. Le comte Dooku essaye de s'échapper, mais Obi-Wan et Anakin le rattrapent dans un hangar secret, où ils entament un nouveau combat. Malheureusement, ils ne sont pas de taille face à la grande maîtrise de la force et du sabre laser que possède Dooku : Obi-Wan est blessé et Anakin se fait trancher le bras droit. Yoda apparaît juste au moment où Dooku s’apprête à les achever, et les deux maîtres Jedi se lancent dans un duel au sabre laser, pendant lequel on apprend que Dooku fut autrefois l’élève padawan de Yoda. Dooku se sent dominé, et emploie la force pour renverser un énorme pilier sur Obi-Wan et Anakin qui sont immobilisés au sol. Yoda s’arrête de combattre pour ralentir et dévier la trajectoire du pilier, sauvant ainsi les deux Jedi. Dooku en profite pour retourner jusqu’à son vaisseau et s'échappe vers Coruscant où il retrouve son maître, Dark Sidious. Celui-ci est heureux que la guerre ait commencé, « comme il l'avait prévu ».

De retour à Coruscant, Obi-Wan informe le Conseil Jedi des révélations de Dooku, à savoir que Dark Sidious commande le sénat. Yoda est perplexe, car créer la crainte et la méfiance sont les méthodes du côté obscur. Mais lui et Windu conviennent que le côté obscur opacifie maintenant toutes leurs perceptions, et qu'ils devraient surveiller le sénat de près.

Sur un grand terrain d'atterrissage, les soldats de l’armée de clones et leurs machines de guerre embarquent leurs vaisseaux sous l’œil de Palpatine, Bail Organa, et quelques autres républicains. Les troupes sont prêtes à combattre les Séparatistes.

De retour sur Naboo, Anakin (avec une nouvelle prothèse mécanique pour son bras) et Padmé se marient en secret, avec pour uniques témoins les robots C-3PO et R2-D2.

postée le 23-07-2007 20:05
0 commentaire(s)

 
histoire star wars III

La République Galactique est en train de mener une guerre épique contre la Confédération des Systèmes Indépendants sous le commandement du Seigneur Sith, le Comte Dooku. Le dirigeant des armées droïdes confédérées, le Général droïde Grievous, s'est réfugié sur Coruscant et détient le Chancelier Palpatine en otage, dirigeant du Sénat Galactique.

Alors que l'armée droïde tente de s'échapper de Coruscant, une bataille spatiale impressionnante a lieu, et les chevaliers Jedi Anakin Skywalker et Obi-Wan Kenobi mènent une mission pour secourir le Chancelier. Les Jedi combattent l'armée séparatiste. Au cours de la bataille, le chasseur d'Obi-Wan est abîmé, et les deux Jedi s'écrasent dans le hangar du "Invisible Hand", le vaisseau amiral du général Grievous.

Anakin et Obi-Wan combattent à travers le vaisseau les troupes de droïdes. Ils atteignent finalement la pièce où le comte Dooku retient le chancelier Palpatine prisonnier. Une bataille au sabre laser s'ensuit, les deux chevaliers Jedi combattant ensemble Dooku. Au cours de la bataille, Dooku frappe Obi-Wan qui se retrouve inconscient. Anakin poursuit le combat, gagnant haut la main et coupant les deux bras de Dooku. Dooku sur les genoux, Palpatine encourage Anakin à achever le comte désormais inoffensif. Après hésitation, Anakin décapite Dooku malgré les règles Jedi.

Le croiseur séparatiste commence à être sévèrement endommagé dans la bataille, et entame lentement mais inexorablement sa descente vers Coruscant. Anakin porte Obi-Wan encore inconscient et court à travers le vaisseau avec Palpatine.

Les trois hommes sont capturés par le général Grievous alors même qu'Obi-Wan reprend ses esprits. R2-D2 met en place une diversion, permettant aux Jedi de retrouver leurs sabres lasers et de s'enfuir. Cependant, Grievous s'échappe et fait en sorte que toutes les capsules de survie soient relâchées dans l'espace. Alors que l'immense vaisseau pénètre dans l'atmosphère coruscanti et entame sa chute libre, Anakin parvient à en prendre les commandes et à ne pas le faire s'écraser littéralement sur la surface entièrement urbanisée de la planète, redéfinissant la notion de l' « impossible » pour les millénaires à venir…

Une navette conduit les quatre rescapés au 500 Republica, la résidence des 500 plus hauts dignitaires de la République. Anakin est accueilli et loué pour ses actes héroïques. Il rencontre secrètement Padmé Amidala, et ils s'embrassent. Padmé révèle à Anakin qu'elle est enceinte de leur enfant.

Plus tard, Anakin se réveille paniqué, couvert de sueur. Il révèle à Padmé son rêve : il l'a vue mourir à la naissance de son enfant, et ne veut pas que ce rêve se réalise comme ce fut le cas pour sa mère.

Le Chancelier Palpatine fait venir Anakin dans sa suite. Le Sénat a encore accordé de plus grands pouvoirs à Palpatine, étant donné l'urgence et la guerre. Palpatine confie à Anakin ses peurs, sa méfiance envers les Jedi. Il fait d'Anakin son représentant personnel au Conseil Jedi.

Le Conseil accepte le rôle d'Anakin, mais refuse d'en faire un Maître Jedi. Cela met Anakin dans une colère noire, où il insiste sur le fait qu'il est bien plus fort que tous les Jedi présents au Conseil. En effet, seul le titre de Maître Jedi lui permettrait l'accès aux archives les mieux gardées du Temple, contenant entre autres les holocrons Sith et leurs secrets. Le Conseil discute des sujets de guerre. Il est décidé qu'Anakin devra assurer la protection du Chancelier, pendant que Yoda organisera un bataillon de clones pour assister les Wookies sur Kashyyyk. Anakin est alors très en colère, et très déçu.

Obi-Wan explique à Anakin que le Conseil exige de lui qu'il rapporte tous les faits et gestes du Chancelier Palpatine, qu'il l'espionne. "Nous sommes en guerre" explique-t-il. Puis il rappelle à Anakin que des doutes subsistent à propos du chancelier, un politicien habile qui a réussi à prolonger son mandat bien après son expiration… Anakin est outragé mais accepte la mission à contrecœur.

À l'Opéra Galactique de Coruscant, Anakin rejoint Palpatine devant le Ballet de Mon Calamari « Squid Lake » (Lac de calamars). Palpatine poursuit sa tentative pour faire d'Anakin un partisan du Côté Obscur, lui faisant partager sa méfiance à l'égard des Jedi. Il lui parle également de Darth Plagueis (francisé en Dark Plagueis), un Seigneur Sith qui selon une vieille légende aurait de par sa grande connaissance du côté obscur, réussi à créer la vie et à protéger les gens qu'il aimait de la mort, mais que son apprenti fort de son enseignement a assassiné durant son sommeil (à ce moment on remarque que Palpatine a un sourire aux lèvres, prélude de la suite de l'histoire). Palpatine précise que la capacité à sauver les gens de la mort n'est pas quelque chose que l'on peut apprendre si l'on n'embrasse pas la Force dans son ensemble.

Le Conseil Jedi reçoit de Palpatine l'information que le Général Grievous est sur la planète Utapau. Il est décidé de dépêcher Obi-Wan sur les lieux. Anakin est vexé de ne pas avoir été envoyé à sa place.

Obi-Wan arrive sur Utapau à la recherche du Général Grievous, chevauchant une espèce de lézard géant qu'il nomme affectueusement « Boga ». Il trouve Grievous et le provoque en duel, Grievous utilisant quatre sabres lasers simultanément, volés aux Jedi qui auront eu le malheur de le rencontrer précédemment. Grievous tente de fuir sur un véhicule circulaire (« Wheel Scooter » en anglais, une sorte de tore dans laquelle on peut entrer et que l'on peut conduire), et Obi-Wan le poursuit à dos de Boga. Au cours de la poursuite, Obi-Wan perd son sabre. Pendant ce temps les troupes Clones débarquent sur la planètes laissant place à une bataille les opposant aux droïdes et autres machines de la Fédération.

Sur Coruscant, Anakin raconte à Palpatine que le général Grievous a été retrouvé sur Utapau. Anakin insiste : il aurait tout aussi bien accompli cette mission. Leur conversation s'axe ensuite sur la maîtrise de Palpatine concernant la Force, faisant de lui un Seigneur Sith, Dark Sidious (« Darth Sidious » en VO) le dernier des terribles Seigneurs noirs des Sith dont les Jedi soupçonnaient l'existence. En réalisant cela, Anakin dégaine son sabre et menace de tuer Palpatine, mais ce dernier lui rappelle très habilement que l'existence de la femme de sa vie est entre ses mains car lui seul a le pouvoir de la sauver. Anakin préfère le mener devant le Conseil Jedi qui statuera sur son sort.

Sur Utapau, Obi-Wan continue de poursuivre Grievous. Il le rattrape et les deux opposants se combattent à mains nues. Obi-Wan réussit à arracher une plaque abdominale à Grievous, exposant ses organes internes. Obi-Wan saisit l'arme du Général et tire dans son abdomen organique, le faisant exploser. La Confédération des Systèmes Indépendants a perdu son démoniaque leader.

Anakin révèle à Mace Windu que le Seigneur Sith qu'ils cherchaient est en fait le Chancelier Palpatine. Anakin se propose d'aider à l'arrestation de Palpatine mais Mace préfère l'en éloigner en sentant le conflit en lui.

Se souvenant de la capacité des Sith à ramener à la vie et de son rêve concernant la mort de Padmé, Anakin se rue vers le bureau de Palpatine où la bataille fait rage :

Mace Windu accompagné d'Agen Kolar, Saesee Tinn et Kit Fisto, trois des plus grands bretteurs de l'ordre, arrive dans le bureau du chancelier pour l'arrêter. Palpatine, dénoncé par Anakin (« Alors l'heure est à la trahison ») dégaine un petit sabre laser, caché dans la manche de son ample vêtement, et, avec une agilité que les Jedi n'auraient pas crue du vieil homme, abat rapidement maître Kolar et maître Tinn. Bientôt, Fisto est tué. Mace, sur la défensive, pare les coups. Palpatine et Mace continuent leur combat à travers le couloir et dans le bureau principal. C'est alors qu'Anakin arrive, et observe le duel. Au cours du combat, le Seigneur Sith ayant perdu son sabre envoie des éclairs de Force, que Mace Windu renvoie, révélant le réel visage de l'ex-Chancelier, un visage déformé et scarifié par l'utilisation du côté obscur. Anakin ne sait que faire, Mace annonce qu'il est trop dangereux pour être gardé en vie mais Anakin tient à Palpatine et dit que seule une décision du sénat peut juger de son sort bien que toute la justice soit sous le contrôle du Sith. Alors même que Mace allait achever Palpatine "affaibli", Anakin sectionne sa main. Mace, déconcentré, est tué par un ultime éclair de Palpatine toujours en pleine forme. Il est envoyé à travers la large baie vitrée. Pendant le foudroiement fatal Palpatine s'exclame d'un ton diabolique « Aucune limite à mon pouvoir !! »

Anakin se sent coupable de ce qu'il vient de faire et se confie à Palpatine. Au point où il en est arrivé, il décide de suivre le seul moyen de sauver sa femme, le côté obscur. Palpatine fait d'Anakin son apprenti Sith. Anakin se met à genoux devant Palpatine, qui lui donne le nom de Dark Vador (« Darth Vader » en VO). Palpatine lui dit, « À partir de maintenant tout Jedi, y compris ton ami Obi-Wan Kenobi est un ennemi de la République. » Palpatine ordonne à Dark Vador de tuer les Jedi dans le temple et d'aller dans le système Mustafar afin d'éliminer Nute Gunray et les autres leaders séparatistes.

Dark Sidious ordonne aux Clones de toute la galaxie : "exécutez l'Ordre 66" : le Grand Holocauste Jedi, le vrai but final de la Guerre des Clones. À travers la Galaxie, les Stormtroopers, ex-clones, se retournent sans pitié contre les Jedi les menant au combat, leurs officiers et frères d'armes qu'ils avaient secourus sur Géonosis trois ans plus tôt… Obi-Wan sur Utapau et Yoda sur Kashyyyk réussissent de justesse à s'enfuir. Mais tous les autres Jedi meurent assassinés inexorablement les uns après les autres. Il s'agit d'un point-clé de ce film où l'on retrouve beaucoup d'intensité et de tristesse, où la République devient ce qu'elle a toujours combattu : l'Empire.

Ainsi fut lancé l'appel à l'application de l'ordre 66 dans toute la galaxie. Le soir même, Dark Vador entre dans le Temple Jedi à la tête du cinq cent unième régiment, un bataillon d'élite de milliers de Clones. Vador traverse le Temple, massacrant tous les Jedi présent, jusqu'aux jeunes enfants (novices).

Plus tard, Anakin/Vador va voir Padmé, qui aperçoit de la fumée s'échappant du Temple, sans savoir ce qui s'y est passé. Il lui explique que les Jedi ont tenté de faire tomber la République en prenant le pouvoir, et qu'ils ont trahi le Sénat. Il lui dit qu'il va se rendre dans le système Mustafar, où les séparatistes restants se sont regroupés, et qu'il va mettre fin à la Guerre.

Bail Organa, le sénateur alderaanien, a recueilli Yoda et Obi-Wan à bord du Tantive IV. Les deux Jedi, sachant qu'il y a sûrement encore quelques Jedi en vie dans la galaxie et qu'un appel de rapatriement au Temple a été lancé depuis Coruscant, décident de retourner à la capitale et de modifier le message, pour éviter que tout le monde ne tombe dans le piège. Bail est également rappelé à la capitale pour assister à une réunion extraordinaire du Sénat.

Au cours de cette réunion, Palpatine leur révèle l'« échec des Jedi à dépasser le Sénat ». Il explique aux sénateurs qu'il a lançé un programme d'extermination des "traîtres" jedi, e qui ne manque pas de perturber Padmé qui pense son époux. Et c'est à ce moment que Palpatine s'exclame " Cette tentative d'atentat a laissé beaucoup de trace sur mon corps, et dans mo âme... Mais soyez assurés, que ma détermination n'a jamais été aussi grande! Aussi, la République sera bientôt réorganisée en la première puissance galactique IMPERIALE ! Fondée sur l'ordre et la sécurité!" et c'est sous les acclamations du Sénat en délire que Palpatine s'autoproclame par ces mots Empereur. La sénatrice Amidala conclura en ces termes : "Ainsi s'éteint la liberté? Sous un tonnerre d'applaudissements".

Obi-Wan et Yoda se rendent au Temple Jedi. Ils envoient un message d'alerte à l'intention de tous les Jedi encore en vie, pour les avertir de ne pas se rendre au Temple malgré le message piège, diffusé par le nouvel Empire, annonçant la fin de la guerre et demandant aux Jedi de rentrer au temple où la mort les attend. Au centre de contrôle du Temple, Obi-Wan visionne les enregistrements de sécurité, malgré les avertissements de Yoda sur la tristesse et la douleur que pourront lui inspirer ces images. Il est extrêmement surpris de voir Anakin, massacrant les Jedi, n'en croit pas ses yeux, se refuse à admettre ce qu'il voit, et s'effondre… Yoda, aussi compatissant qu'un arbre Wroshyr, lui dit qu'il l'avait prévenu… Il affirme également qu’ils n’ont pas d'autre choix que de détruire les Sith, y compris Anakin Skywalker qui a rejoint leur cause en devenant Dark Vador.

Dans le système Mustafar, Dark Vador massacre de sang froid tous les séparatistes confédérés.

Obi-Wan recherche Anakin dans les appartements de Padmé. Ne le trouvant pas, il révèle à la jeune femme qu'Anakin a rejoint le Côté Obscur et a tué les enfants du Temple Jedi et qu'il est maintenant de son devoir de le mettre hors d'état de nuire. Seulement, Padmé ne veut pas révéler où est Anakin, car il est le père de son enfant. Avant de partir Obi-wan dira ces mots "C'est lui le père n'est-ce pas…"

Plus tard, Padmé quitte Coruscant dans son vaisseau, partant pour Mustafar rejoindre Anakin. Cependant, Obi-Wan s'est caché à bord du vaisseau avant qu'elle ne décolle.

Padmé atteint Mustafar et embrasse Anakin/Vador, qui lui explique qu'il a apporté la paix dans la République, et qu'il peut maintenant se débarrasser de Palpatine, de sorte que lui et Padmé puissent enfin diriger la Galaxie ensemble et fonder "notre Empire". Padmé lui explique qu'il suit un chemin qu'elle se refuse à emprunter.

Vador voit Obi-Wan émerger du vaisseau. Enragé, il se met à étrangler Padmé avec la Force, l'accusant d'avoir ramené le Jedi à lui. Il lui dit, « Tu es avec lui, tu l'as ramené pour me tuer ! ». Obi-Wan lui ordonne plusieurs fois de la laisser. Elle perd conscience et Vador relâche son étreinte sur elle. Obi-Wan et Dark Vador s'engagent dans un combat féroce au sabre laser.

Dans les bâtiments du Sénat, Yoda se bat contre Dark Sidious. Ils s'engagent dans un combat utilisant tant la Force que les sabres laser. Le premier choc des sabres représente le conflit fondamental de l'Univers tout entier. La lumière contre les Ténèbres. Le duel les amène jusqu'à la grande Arène du Sénat, déserte. Sidious envoie des capsules-salons sur Yoda à l'aide de la Force, finissant par le faire chuter dans le vide. Avec l'aide de Bail Organa, Yoda parvient à s'enfuir annonçant qu'il reconnaît sa défaite et qu'il est temps pour lui de fuir se cacher.

Après une longue bataille pendant laquelle ni Obi-Wan ni Vador ne prennent le dessus, Obi-Wan finit par battre le Sith alors que celui-ci vient de prendre un risque en sautant par-dessus son ancien maître. Obi-Wan coupe d’un coup de sabre les deux jambes et le bras gauche de Vador, qui s'écroule et roule jusqu'au bord d’une rivière de lave. Ses vêtements, déchirés pendant le combat, frôlent la surface de la lave et s’enflamment, brûlant la quasi-totalité de la peau d’Anakin/Vador.

Obi-Wan dit tristement à l'ancien jedi combien celui-ci avait compté pour lui et lui rappelant "Tu étais l'Elu, c'était toi! Tu devais amener l'équilibre dans la Force, pas la condamner à la nuit!". Puis ce dernier prend le sabre de son ancien padawan sur le sol et embarque avec Padmé sur son vaisseau. Dark Vador finira par s'exclamer de toutes ses forces "Je te hais !!"

Dark Sidious ayant senti la défaite de son apprenti arrive sur Mustafar avec un bataillon de Stormtroopers. Ils sauvent Vader, au bord de la mort.

Sur l'astéroïde perdu de Polis Massa, Yoda médite et entend la voix de Qui-Gon Jinn. La voix lui dit qu'il y a un moyen d'utiliser la Force pour rester conscient après la mort. Afin d'apprendre à maîtriser ce pouvoir, Yoda se déclare apprenti de l'esprit de Qui-Gon Jinn. (Note: ce passage ne sera pas gardé lors du montage final du film.)

Obi-Wan arrive à Polis Massa et Padmé reçoit l'assistance médicale dont elle a besoin. Malgré son absence de blessure physique, elle est en train de mourir, seuls ses enfants sont sauvés, des jumeaux : un garçon et une fille. Padmé leur donne le nom de Luke et Leïa.

Sur Coruscant, alors même que ses enfants naissent, Vador se fait opérer. Il reçoit deux nouvelles jambes, un nouveau bras et une assistance respiratoire. Il est habillé d'une armure noire, et un masque lui est accolé au visage lui permettant de respirer tout en restant en vie. Le Dark Vador mécanique commence à respirer pour la première fois…

Padmé poussera son dernier souffle en disant à Obi-Wan qu'il y a encore du bien en Anakin/Vador.

Dark Vador reprend conscience. Il demande ce qui est arrivé à Padmé. Dark Sidious lui dit qu'il l'a tuée dans un excès de colère. Vador laisse exploser sa colère dans la Force, qui détruit la pièce.

Sur le croiseur républicain Tantive IV, Obi-Wan, Yoda et Bail Organa sont assis autour d'une table. Ils acceptent de protéger et de cacher les enfants de Padmé. Luke et Leia seront séparés de façon à ce que les Sith ne sentent pas leur présence. Leia sera adoptée par Bail Organa. Luke sera envoyé à sa famille sur Tatooine. Obi-Wan et Yoda surveilleront et attendront jusqu'à ce que le temps soit venu. Yoda conseille à Obi-Wan d'étudier la technique de Qui-Gon pour atteindre l'immortalité. (Note : dans la version du film il lui dit qu'il a un entraînement pour lui durant sa solitude sur Tatooïne, afin de communiquer avec son ancien maître.)

Bail Organa laisse R2-D2 et C-3PO à la garde du capitaine Antilles du Tantive IV. Il demande qu'ils soient nettoyés que la mémoire de C-3PO soit formatée.

Sur Naboo, les funérailles de Padmé donnent lieu à une cérémonie solennelle. Afin de cacher la naissance des jumeaux, un faux ventre est glissé sous ses vêtements.

Yoda se rend sur Dagobah pour commencer son exil. (Note : Passage coupé au montage)

Sur le pont d'un Star Destroyer, Dark Sidious maintenant Empereur et le Grand Moff Tarkin sont rejoints par Dark Vador ; ils observent le début de la construction de l'Étoile de la Mort.

Sur Alderaan, la jeune Leia est ramenée par Bail Organa à sa femme, la Reine d'Alderaan.

Sur Tatooine, Obi-Wan amène Luke Skywalker à sa nouvelle famille : Oncle Owen et Tante Beru. Ils regardent l'horizon de Tatooine et observent les soleils jumeaux se levant.

postée le 23-07-2007 19:59
0 commentaire(s)

 
star wars III (jeux video ps2)

j'aime trop ce jeu il est
tro bien fait les petit
détails dans les combats
sont géniaux et les graphisme
trop cool.

-les pouvoirs d'un jedi:
Incarnez Anakin skywalker et obi-wan kenobi.Testez votre maîtrise du sabre laser et invoquez les pouvoirs de la force dans des duels épiques inspirés du film.Grace à de nouveaux combos et des attaques améliorables,votre jedi gagne en puissance !

-un contenu exlusif :

en éxlusivité,des séquences du film la revenche des siths.
des bruitages exeptionnels crées par skywalker sound.
Une actions toujours plus intense grace à la bande sonor original de star wars !

-Au dela du film :
Explorez 16 niveau interactifs et découvez des lieux inédits tirés du film.Affrontz dark vador et d'autres adversaire lors de duels multijoueurs.debloquez des personnages supplémentaires et des bonus !

postée le 23-07-2007 19:52
0 commentaire(s)

 
star wars battlelfront 1

un jeu que j'adore mais je devrait acheté le 2 meme
si je devait le faire depuis un moment!

-incarnez un soldat et combattez sur tous les fronts en utilisant toutes les armes et tous le vehicules.emparez-vous de l'empire et écrasez seul la rebélion ou à l'aide d'une armèé !

-choissisez votre camp-les rebelles les clones ou les droîdes.

-pilotez plus de trentes vehicules parmi lesquels le TB-TT le x-wing et le speeder des neiges !

-combattez sur les planètes incroyables de l'univers star wars !

- affrontez jusqu'a seize joueur à la fois en réseau !

-soyez judicieux dans le choix de vos armes - chaque combattant dispose d'armes et de capacités différentes !

postée le 23-07-2007 19:37
0 commentaire(s)

 
quel épisodes vous préféré ?

moi c'est le III(revenche des sith)

postée le 22-07-2007 14:24
4 commentaire(s)

 
yoda

le meilleur jedi de star wars moi
il est peut-etre pas super grand
mais ça nempêche quil n'a été
tué par aucun jedi et n'a mouru que
dans l'épisode VI(le retour du jedi)
à 900 ans !!!!!!

biographie:
Yoda est présent dans tous les épisodes, à l'exception de l'épisode IV : Un nouvel espoir. George Lucas, passionné de sanskrit, a repris un terme de cette langue pour nommer le personnage, comme c'est le cas pour beaucoup d'autres (Vador, Leia…). Yoddha, en sanskrit, signifie « guerrier ».

Être de petite taille (0,66 m), vert, âgé de plus de 800 ans (900 à la fin de l'épisode VI), Yoda est un des personnages les plus charismatiques des deux trilogies Star Wars, imposant la sagesse, et le respect auprès des maîtres Jedi. Les yeux de Yoda ont été repris sur ceux de Albert Einstein, pour, d'après Lucas, « lui donner un air intelligent et sage ». Dans les épisodes de la première trilogie, Yoda s'appuie sur une canne, qui était en réalité pour le marionnettiste Frank Oz un moyen de le faire bouger. Son espèce n'est pas décrite, mais le personnage de Yaddle, présent dans l'épisode I, en fait partie.

Dans les films, il est l'un des, si ce n'est LE, plus grand maître Jedi : sa maîtrise de la Force est très grande. Cependant, ayant perdu son arme face à l'Empereur Palpatine, qui se trouve en position de dominance lors de leur combat dans l'épisode III, il admet sa défaite et s'exile sur Dagobah, une planète inhospitalière recouverte d'une épaisse jungle, cachée de l'empire, où Luke Skywalker viendra le trouver pour y compléter sa formation.

Yoda est le meilleur guerrier de l'ordre Jedi, maître du style « Ataro » (Forme IV), d'où ses innombrables et spectaculaires acrobaties. Il utilise également sa grande maîtrise de la Force au combat : on le voit assommer deux gardes de l'Empereur d'un simple revers de main, et son pouvoir d'absorption de la foudre Sith est sans égal.

Il appartient, avant sa destruction, au Conseil Jedi. Il sera l'un des rares Jedi, avec Obi-Wan Kenobi, à survivre à la rébellion des clones, qui suivent l'ordre 66 donné par l'Empereur Palpatine.

Yoda est avant tout un enseignant, et forme les futurs Jedi. Il a ainsi formé cinq padawan connus à ce jour, Dooku, Mace Windu, Ki-Adi-Mundi, Ikrit, et enfin son dernier padawan : Luke Skywalker

rôle de yoda dans la menace fantomes:

On y apprend le rôle important de Yoda au Conseil Jedi. Quand des jeunes Padawans commencent les premières étapes de la formation Jedi, ils le font avec les conseils avertis de Yoda. Beaucoup des plus grands Jedi de la République Galactique se sont exercés avec Yoda quand ils étaient enfants. Les groupes de formation sont appelés clans. Quand les Jedi grandissent ils sont, au début de l'adolescence, associés à un Chevalier ou à un Maître de l'Ordre pour continuer la formation de façon plus personnalisée. Il est aussi un des plus éminents membres du Conseil Jedi. Après avoir découvert les capacités exceptionnelles de Anakin Skywalker (son taux de midichloriens, indiquant des aptitudes de Jedi s'il est élevé, est plus important que celui de Yoda !) Qui-Gon Jinn, accompagné de son padawan Obi-Wan Kenobi, le présente au Conseil Jedi. Qui-Gon espère pouvoir le former en tant que Padawan, Obi-Wan paraissant prêt à être reconnu comme un Chevalier Jedi à part entière (un Jedi ne peut avoir qu'un Padawan à la fois). Plus encore, Qui-Gon le considère comme l'Élu, qui ramènera l'équilibre dans la Force. Cependant, le Conseil, et principalement Yoda qui y joue un rôle capital, déclare que Anakin est trop vieux pour cela. Il trouve aussi que sa douloureuse séparation avec sa mère le rend incertain quand à ses capacités à être un bon Jedi, sans attrait pour le côté obscur de la Force. Cependant, après la mort de Qui-Gon, le conseil revient sur sa décision, sentant peut-être la menace Sith trop grande pour refuser de former un garçon aux capacités potentiellement exceptionnelles (il est peut-être bien l'Élu), et confie sa formation à Obi-Wan Kenobi.

rôle de yoda dans l'attaque des clones:

L'ombre du côté obscur est tombée sur la République et Yoda le sentait de plus en plus. La montée en puissance du côté obscur a créé une perturbation dans la Force assez forte pour occulter les facultés de précognition du Jedi dans les sujets importants. Sentant l'incertitude préoccupante du futur, Yoda reconnut le besoin de méditer. Le Conseil Jedi a affecté Obi-wan Kenobi pour élucider une tentative d'assassinat apparemment fomentée par les forces des séparatistes de la Confédération des systèmes indépendants. Ce qu'il a trouvé était bien plus préoccupant.

Une armée entière de clones avait été secrètement créée pour la République, par le décret d'un Jedi décédé, Sifo-Dyas. Personne au Conseil n'était au courant de ce développement, ni ne l'avait perçu par le biais des facultés de clairvoyance. Des recherches plus approfondies sur le sujet ont indiquées que les Séparatistes se préparaient à livrer une guerre. Le Comte Dooku, un ancien padawan de Yoda, construisait une force militaire avec pour base les armées de droïdes des guildes de commerce. Quelque chose devait être fait.

Le Chancelier Suprême Palpatine, nouvellement bénéficiaire des pleins pouvoirs d'urgence a pris possession de l'Armée de clones et a placé les Jedi au cœur de l'action. Yoda est allé sur Kamino pour prendre livraison effective des forces militaires, créées pour la République, et est arrivé avec elles sur Géonosis pour sauver les survivants d'une force d'intervention Jedi dont la mission tournait court.

À l'instant même où l'Armée de clones de la République engageait le combat contre les droïdes séparatistes, la Guerre des clones commença. Yoda, agissant en tant que général, a surveillé la bataille depuis un poste de commandement. L'Armée de clones a défait les séparatistes sur Géonosis, mais beaucoup se sont échappés. Yoda a suivi son instinct pour arriver à un hangar obscur où le Comte Dooku avait gravement blessé Obi-wan Kenobi et Anakin Skywalker.

Yoda et Dooku se sont affrontés. Dans un premier temps par la simple maîtrise de la Force. Dooku a essayé d'écraser le Maître Jedi en faisant s'effondrer une partie du toit. Yoda a facilement repoussé les débris puis la foudre Sith déchaînée par Dooku. Il est alors devenu évident que c'est le maniement du sabre laser qui pourrait les départager. Dans une bataille époustouflante les deux combattants ont fait preuve d'une vitesse et d'une agilité étonnantes. Yoda, par sa maîtrise de la Force, a sauté en l'air, tournoyant et parant tous les coups de Dooku. Ce dernier s'est toutefois échappé en employant la Force pour compromettre de nouveau Anakin et Obi-wan. Sachant que la noblesse de Yoda lui permettrait de gagner du temps Dooku s'est sauvé pendant que le maître Jedi sauvait ses jeunes compatriotes.

Cette première bataille de la Guerre des clones était une victoire pour la République, mais Yoda était préoccupé. Trop de choses avaient été occultées par le côté obscur, et le jugement de l'Ordre Jedi avait peut-être été sali par la suffisance et l'arrogance. Non seulement beaucoup de Jedi étaient morts sur Géonosis, mais la nature même de la mort était maintenant peu claire au vieux et sage maître. Tout en méditant, Yoda avait senti qu'un événement traumatisant aller arriver au jeune Anakin Skywalker. À ce moment précis, il a également entendu la voix de Qui-Gon Jinn, mort au combat il y a déjà une dizaine d'années. Il était impossible qu'un Jedi maintienne son identité après avoir fait corps avec la Force, pourtant il l'avait entendue.

C'était pour lui un autre casse-tête dangereux et inquiétant à résoudre tandis que la République s'effondrait autour de lui. Par la méditation, il pouvait communier avec l'esprit de Qui-Gon Jinn. Le maître Jedi décédé avait découvert une technique ésotérique pour préserver l'identité même après la mort. Cela relevait de capacités de la Force peu encouragées par l'Ordre Jedi, cette méthode avait été développée par un Shaman des Whills. Dans les années qui suivirent, Yoda étudia ces techniques, apprenant ces capacités dans une position qu'il n'avait pas occupé depuis des siècles : celle d'apprenti

rôle de yoda dans la revenche des sith:

Après des années de recherche, Dark Sidious est apparu et a mis en action son plan final visant à l'élimination des Jedi. Sidious, seigneur noir des Sith, qui avait échappé à l'attention de Jedi pendant des années, était en fait le Chancelier Suprême Palpatine. Depuis sa position de puissance croissante, Palpatine manipulait les évènements tels que la Guerre des clones pour exterminer les Jedi. Une fois que les Jedi ont été dispersés à travers la galaxie pour mener les bataillons de clones, Sidious a décrété l'Ordre 66. L'ordre codé, transmis aux clones dirigeants des sections de l'armée, identifie les Jedi comme traîtres à la République. Les fidèles clones, programmés pour obéir, ont alors exécuté leurs chefs Jedi de sang froid. Beaucoup de Jedi sont morts par cette manœuvre.

Grâce à la Force, Yoda a senti la soudaine perte de vie à travers la galaxie. Ce fut presque comme un coup de poignard, mais Yoda réagit à temps pour arrêter la tentative d'assassinat contre sa personne. Il était sur Kashyyyk, la planète des Wookiees — un des nombreux champs de bataille de la Guerre des clones — quand des soldats dirigeants ses troupes se sont retournés contre lui. Un de ses plus fidèle officiers, le commandant Gree, essaya d'ouvrir le feu sur lui, mais le maître Jedi fut plus rapide et décapita Gree et son complice avec son sabre laser. Avec l'aide des Wookiees Tarfful et Chewbacca Yoda put s'enfuir de Kashyyyk et prendre contact avec le sénateur Bail Organa d'Alderaan.

Yoda, Obi-wan Kenobi et Bail Organa se regroupèrent. Ils furent les témoins du système d'extermination des Jedi et de leurs alliés terriblement ingénieux mis en place par Palpatine. Un signal codé émanant du Temple Jedi, demandait aux survivants Jedi de se rendre à Coruscant, où ils tomberaient dans un nouveau piège. Kenobi et Yoda étaient déterminés à neutraliser cette balise mortelle avant que plus de Jedi ne soient menés à la mort.

De retour à Coruscant, ils ont infiltrés le Temple Jedi. Là, ils ont découvert la terrible évidence de ce qui avait eu lieu durant leur absence. Le Chancelier était maintenant l'Empereur Palpatine, et le prometteur guerrier Jedi Anakin Skywalker était son nouvel apprenti, Dark Vador. En tant que seuls survivants connus de l'Ordre 66, il appartenait à Yoda et à Kenobi d'arrêter les Sith. Kenobi a été envoyé à la recherche de Skywalker, maintenant connu sous le nom de Dark Vador. Yoda, pour sa part, a rendu visite à l'Empereur Palpatine.

À l'intérieur des spacieux locaux des chambres du Sénat Galactique, Yoda a défié l'Empereur. Les deux opposants ont livré un duel spectaculaire, il ne pouvait pas en être autrement pour un affrontement entre les praticiens les plus puissants des cotés lumineux et obscur de la Force. L'Empereur a prouvé qu'il était trop puissant pour être poussé à la défaite. Bien que Yoda ait fait de son mieux pendant une grande partie du duel, il se retrouve quand même battu par le Sith car, pendant leurs siècles de repos, les Sith ont évolué, ils connaissent désormais les deux côtés de la Force, alors que les Jedi n'ont pas changé depuis la dernière grande confrontation entre les Jedi et les Sith. Il a réalisé, grâce à cela, que la confrontation directe avec les Sith était condamnée à l'échec. Vaincu, Yoda s'éclipsa précipitamment dans les profondeurs de l'infrastructure de la chambre du Sénat, dont il sortit en sautant dans un speeder piloté par Bail Organa.

Les Jedi n'ont pas réussi à arrêter les Sith, bien que Kenobi ait estropié Vador sur le monde ardent de Mustafar. Un nouvel espoir arrivera sous forme de jumeaux nouveau-nés. L'épouse de Skywalker, Padmé Amidala, était enceinte d'enfants naturellement dotés d'une grande maîtrise de la Force. Sur le sanctuaire de Polis Massa, Padmé a donné naissance à Luke et Leia avant de mourir, ayant perdu toute raison de vivre. Yoda, Bail Organa et Obi-Wan Kenobi furent témoins de ces naissances, et ont immédiatement commencés à se projeter dans l'avenir.

Sachant que ces enfants constitueraient une menace pour l'Empereur, les Jedi ont été déterminés à garder leurs existences secrètes. Les jumeaux ont été séparés, Luke Skywalker a été emmené pour vivre dans la ferme des Lars sur Tatooine, tandis que Leia à été adopté par Bail Organa et son épouse, la reine d'Alderaan, perdant ainsi le patronyme de Skywalker pour celui d'Organa devenant ainsi Leia Organa. Les Jedi attendraient le temps nécessaire, sentant par la Force quand le moment serait venu de s'opposer à l'Empire. Pendant ce temps, Yoda et Obi-Wan étudieraient la connaissance du Shaman des Whills grâce à la forme désincarnée de Qui-Gon Jinn. Les deux Jedi devront aussi fuir, et se cacher.

rôle de yoda dans un nouvelle espoir:
Yoda n'apparaît pas dans cet épisode. On comprend néanmoins que, après la chute de la République, il est allé se réfugier sur Dagobah. Là, il a attendu patiemment qu'un nouvel espoir surgisse et mette fin à la mainmise du côté obscur sur les peuples de la galaxie. Son nom n'est néanmoins pas mentionné, son personnage n'ayant pas encore été créé à l'époque.

rôle de yoda dans l'empire contre attaque:

Cet espoir arrive trois ans après la bataille de Yavin, guidé jusqu'à Dagobah par une vision de son ancien mentor Obi-Wan Kenobi, Luke Skywalker a découvert Yoda sans même le savoir. Échoué sur le monde marécageux, Luke y a rencontré une créature autant féérique que comique qui lui a promis de l'aider. Les singeries de la créature ont vite débordé la courte patience de Luke, mais ce n'était là que le premier de nombreux tests auxquels Luke échouerait.

Révélant lui-même qu'il était Yoda, le maître Jedi a commencé la formation de Luke avec sérieux. Les défis de la télékinésie, défis de la volonté et du corps, étaient supérieurs à ceux auxquels Luke avait jamais eu à faire face dans sa jeunesse insouciante, avant qu'il ne devienne Jedi. Luke échoua à "désapprendre" ses préjugés. Quand on lui demanda de soulever son chasseur de combat, échoué dans les marais de Dagobah, avec la seule puissance de son esprit, il a répondu qu'il essayerait. ' Non ' gronda Yoda. ' Fais-le ou ne le fais pas. Mais il n'y a aucun essai. ' Luke n'a pas cru que la Force pourrait soulever un objet si massif. Il eu la preuve du contraire lorsque Yoda souleva le X-wing par télékinésie pour le placer sur la terre ferme. Luke n'a pas cru en son pouvoir, c'est pourquoi il a échoué.

Quand Yoda a enseigné à Luke comment percevoir le futur, une vision peu encourageante de ses amis en danger a contraint le jeune Skywalker à abandonner sa formation. Luke a promis qu'il reviendrait et partit précipitamment au loin pour sauver ses amis. En fin de compte, Luke a échoué et dût lui-même être sauvé. Yoda a craint que tout soit perdu dans l'effort d'arrêter Vador et l'Empereur.

Yoda, l'ancien et vénéré maître Jedi, a vécu ses dernières années en se cachant dans le marais de la planète Dagobah. Agé de neuf cent ans, Yoda avait formé des Jedi pendant huit siècles, et était très puissant dans la maîtrise de la Force. Parmi ses derniers disciples se trouvent les Jedi les plus importants (et imprudents) de l'histoire récente, Obi-Wan Kenobi et Luke Skywalker .

rôle de yoda dans le retour du jedi:

Environ un an après, Luke est revenu pour conclure sa formation. Après avoir fait face aux difficultés de la confrontation avec Vador, et après avoir appris à cette occasion qu'il était réellement son père, Luke a appris de Yoda que sa formation était terminée. En l'absence de Luke, Yoda était tombé très malade. Alors qu'il attendait sereinement la mort Yoda apporta un éclairage au passé éloigné de Luke : il y avait un autre Skywalker. Yoda mourut peu de temps après, disparaissant physiquement pendant que son corps fusionnait avec la Force.

Luke apprit que Leia Organa était sa sœur, et il sauva son père du côté obscur. À la célébration de la bataille d'Endor, Luke vit le spectre de Yoda, rejoint par des images fantomatiques d'Obi-Wan Kenobi, et d'Anakin Skywalker, son père, qui était mort dans la lumière.








postée le 22-07-2007 14:14
0 commentaire(s)

 
george lucas(réalisateur)

j'allai l'oublié celui la!
le réalisateur des 6 films star
wars.il sera peut-être à la
convention de paris.

biographie:

George Lucas naît le 14 mai 1944 à Modesto en Californie où il passe toute son enfance dans le ranch familial de ses parents. Son père, George Walton Lucas Senior tient une papeterie (L.M Morris) et sa mère Dorothy a de nombreux problèmes de santé et fait de longs séjours réguliers à l'hôpital.

George déteste les études. Il est fan de courses automobiles et rêve de devenir un jour pilote professionnel. En 1962, alors qu'il est âgé de 18 ans, il a un terrible accident de voiture au volant de sa Fiat Bianchina préparée pour les courses locales. Il s'en sort miraculeusement grâce à sa ceinture de sécurité qui cède, ce qui lui permet d'être projeté hors de son véhicule. Il reste malgré tout plusieurs jours dans le coma et six mois à l'hôpital. Sorti d'affaire et convaincu que le destin lui a octroyé un sursis, il ne reprend plus le volant et reprend les études. Étant passionné de photographie, il s'inscrit à l’Université de la Californie du Sud (USC) de Los Angeles, et suite à une erreur d'inscription de sa part, il se retrouve en section cinéma dont il devient immédiatement un passionné. Il y étudie entre autre les contes, légendes et la mythologie et y réalise ses tout premiers courts-métrages (Look at life, Freiheit, THX 1138 : 4EB…) pour lesquels il obtient les encouragements très optimistes de ses professeurs. Après avoir remporté un concours, il décroche un stage de six mois dans les studios de la Warner qu'il compte passer au département d'animation. Malheureusement pour lui, celui-ci venait juste de fermer et il se retrouve sur le seul film en tournage à l'époque : La Vallée du bonheur (Finian's Rainbow) dirigé par Francis Ford Coppola. Sur un plateau de tournage ayant une moyenne d'âge de 45 ans, les deux « jeunes » se lient rapidement d'amitié et Coppola autorise Lucas à assister au tournage à condition que celui-ci lui trouve « une bonne idée par jour » [1].

En 1969, il épouse Marcia Lucas et adopte trois enfants : Amanda en 1981, Katie en 1988 et Jett en 1993.

Après avoir décroché son diplôme, il co-fonde en 1969 avec son ami Francis Ford Coppola la société de production et studio de cinéma American Zoetrope pour gagner son indépendance vis à vis des contraintes des studios Hollywoodiens dont il est victime sur ses deux premiers films. Malheureusement, après l’échec commercial non mérité de THX 1138 et malgré le succès auprès de la critique du même long métrage sorti en 1971, il fait faillite avec 300 000 dollars de dette envers la Warner Bros et crée sa nouvelle société Lucasfilm Ltd.

En 1973, pour son deuxième film Lucas se tourne vers la comédie dramatique largement autobiographique avec American Graffiti, où il dépeint la jeunesse américaine du début des années 1960. Il offre son premier succès à un jeune acteur, un certain Harrison Ford début de l'une des nombreuses collaborations acteur réalisateur du cinéma. Le film remporte un vif succès aux États-Unis.

En 1975, il crée la société d'effets spéciaux Industrial Light & Magic (ILM) et travaille pendant quatre ans sur le scénario de science-fiction de la saga intergalactique Star Wars qui mêle quête initiatique, mondes merveilleux, mythologie, combats spatiaux et une quantité révolutionnaire d'effets spéciaux. Suite à son précédent succès, Twentieth Century Fox lui alloue un important budget de 11 millions de dollars mais peu croient qu'il puisse obtenir aucun succès avec ce « film pour enfants ». Le premier volet de la saga, Star Wars : épisode IV - Un nouvel espoir sort aux États-Unis le 25 mai 1977. C'est un raz-de-marée sans précédent au box-office et un des plus grands succès de l'histoire du cinéma. Star Wars devient un phénomène de société mondiale et une révolution au cinéma. George Lucas, qui avait négocié avant la sortie du film les droits des suites à la Twentieth Century Fox, ainsi que ceux des produits dérivés, fait fortune et devient un des plus importants et célèbres producteurs indépendants de cinéma américain avec sa société Lucasfilm Ltd..

Il crée la société Lucasfilm Games (LucasArts) (développement de jeu vidéo) en 1982 et THX Ltd. en 1983 George Lucas devient avec Star Wars et Indiana Jones, une référence majeure des effets spéciaux au cinéma et emploie avec Lucasfilm Ltd. un grand nombre d'experts qui n'arrêtent pas d'inventer de nouvelles techniques avant-gardistes et réalisent près de 80 % des effets spéciaux des films du cinéma.

Lucas produit et coopère à de nombreux projets à grand succès commercial comme la trilogie Indiana Jones dans les années 1980 avec son meilleur ami Steven Spielberg ou encore Willow de Ron Howard. Il s'essaie également à des projets plus ambitieux artistiquement tels que Mishima de Paul Schrader ou Tucker de Francis Ford Coppola. Il essuie également quelques bides qui manquent de peu plusieurs fois de l'entraîner à la faillite : Labyrinthe ou Howard... une nouvelle race de héros. Son coûteux divorce en 1983 avec Marcia l'oblige à revendre sa société Pixar de traitement d'images de synthèse pour le cinéma en 1986 à Steve Jobs qui vient de se faire évincer de la société Apple qu'il a fondée.

En 2006, George Lucas projète de produire le quatrième volet d'Indiana Jones déjà en tournage qui implique qu'il soit disponible en même temps que Steven Spielberg, Harrison Ford et Sean Connery. Ainsi que Star Wars avec deux séries télévisées en phase de pré-production. La première sera consacrée à la guerre des Clones en animation 3D et la seconde se situera chronologiquement entre Star Wars : épisode III - La Revanche des Sith et Star Wars : épisode IV - Un nouvel espoir (La Guerre des étoiles).

Selon le magazine Forbes, George Lucas pointe à la 243e place des plus grosses fortunes personnelles de la planète 2007 avec 3,6 milliards de dollars.

postée le 20-07-2007 19:31
1 commentaire(s)

 

39 articles  •  page 3 sur 4  •  
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  •   
      

     


    obi-wan vs anakin skywalker

    Avertir l'administration des blogs AW du contenu de ce site
    AnakinWeb décline toute responsabilité quant aux propos contenus dans les blogs.
    © 1999-2018 STEREDENN / AW / PSW - AnakinWeb France / Lucasfilm ltd.